Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le village de Chéry devient un site clunisien

Publié par vierzonitude sur 10 Janvier 2019, 07:00am

Chéry c'est bien plus qu'une simple bouchée au chocolat. Le village qu'administre Damien Prély, le maire vient d'être nommé site clunisien. Le maire en profite pour nous parler de son village et de ses projets.

Le village de Chéry devient un site clunisien

Que signifie l'appartenance de Chéry à un site Clunisien ?

L’objet de cette fédération est la promotion du patrimoine principalement religieux en lien avec l’ordre monastique de Cluny. Ainsi, nous avons vu notre candidature retenue par l’existence du prieuré de Saint Romain qui fut fondé par les moines de l’abbaye de Massay, commune déjà classée comme site clunisien. Ce prieuré n’existe plus mais notre église conserve le reliquaire de Saint Romain. La fédération des sites Clunisiens rayonne à travers plusieurs pays européens du Portugal à la Pologne et est classée, depuis 15 ans, Grand Itinéraire Culturel par le Conseil de l’Europe au même titre, par exemple, que les Chemins de Saint Jacques de Compostelle. Aujourd’hui, la Fédération Européenne des Sites Clunisiens travaille sur un projet de demande de classement au patrimoine mondial de l’UNESCO de Cluny et des sites clunisiens.
 

Quel à été le parcours pour que vous y figuriez ?

Après avoir reçu le dossier à remplir pour la fédération des sites clunisiens, j’ai contacté les archives départementales du Cher et de l’Indre, il fallait vérifier le lien entre le prieuré de Saint Romain et l’abbaye de Massay. La fédération avait elle aussi des éléments. Son conseil d’administration a, ensuite, statué sur notre candidature qui fut jugé positivement.
 

Vous annoncez une inauguration en juin et quoi d'autres ?

Il n’y a pas de date exacte de fixer. Les représentants de la Fédération ont des contraintes d’emploi du temps et j’ai volontairement demandé à retarder cette inauguration car nous sommes en plein travaux dans l’église et ses alentours. Dans les semaines à venir, nous allons installer des panneaux aux entrées du village qui indiquent que nous sommes un site clunisien et une plaque explicative sera installée dans les abords immédiats de l’église. Une réflexion va être engagée pour valoriser tout cela et que les retombées soient positives pour la commune. De toute façon, il est certain que cela sera un travail sur le moyen et long terme.

Malgré la taille de votre village, vous avez à cœur de le faire vivre, qu'elle est la recette ?

Il n’y a pas de recette magique, malheureusement. Comme disait Johnny, il faut avoir « l’envie d’avoir envie ». Il faut vouloir les choses, même quand ceux autour de vous pensent qu’on ne peut pas le vouloir ou, pire encore, qu’on n’a pas le droit de le vouloir. Il n’y a pas de fatalisme. En tout cas, j’ai l’amour de mon village et j’ai la conviction profonde que l’on peut vivre bien dans une petite commune et y faire des choses attractives. Le village doit se faire connaître, montrer que Chéry existe et que nous n’avons pas à nous en excuser.

Êtes vous satisfait de la démographie 2o19 ?

Je ne peux pas en être satisfait mais, en même temps, je relativise, car au-delà du chiffre, la population de ma commune rajeunit. Dès qu’un bien est en vente, il se vend rapidement, et peu importe son état. Les plus jeunes en profitent pour devenir propriétaires pour un coût raisonnable. L’augmentation de la population est une préoccupation de tous les jours mais mes pouvoirs en tant que maire sont limités et les « contraintes » administratives ne facilitent pas les choses.
 

En matière de communauté de communes de quel côté penche votre raison Vierzon ou Mehun ?

Ma raison ne peut pas pencher en faveur de Mehun puisqu’elle a choisi l’agglo de Bourges et pourtant c’est une ville que j’aime particulièrement. Mon père y est né, une partie de ma famille et de ma belle-famille y résident.
J’apprécie la richesse de son patrimoine et le fait que le centre-ville y soit encore assez vivant, ce qui n’est pas le cas de toutes les villes… Aujourd’hui, Vierzon ne m’attire pas plus. Ce que je peux dire, c’est que je ne suis pas un fan du toujours plus grand, toujours plus gros (même si j’ai moi-même quelques rondeurs…). Ceux qui croient qu’ils obtiendront plus dans une grosse structure se trompent. Enfin, c’est juste mon avis et peut-être même que je me trompe. Enfin de compte, Chéry n’est près de rien mais ni loin de rien non plus. Nous nous situons au cœur du triangle Bourges, Vierzon, Issoudun et je pourrais même ajouter Châteauroux avec la proximité de l’A20.

Quels autres projets pour 2019 ?

En 2019, nous allons achever les travaux engagés en 2018 concernant l’église et l’aménagement des places du village. Des travaux de voiries sont également prévus, ainsi que l’aménagement des locaux périscolaires. Une année encore chargée… mais la volonté est là.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents