Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Attention, le P.S de Vierzon mène une réflexion de fond !

Publié par vierzonitude sur 18 Février 2019, 06:50am

Attention, le P.S de Vierzon mène une réflexion de fond !

Le Parti socialiste vierzonnais fait une crise de conscience. Normal, avant chaque échéance électorale... On lit dans la presse locale que "le “noyau dur” des socialistes locaux, Jill Gaucher, adjointe déléguée aux services publics et au public, également secrétaire de la section locale du PS, Philippe Fournié, adjoint délégué aux solidarités et vice-président de la Région, et Frédéric Dupin, conseiller municipal, adoptent une position plus exigeante, vis-à-vis de la majorité actuelle."

Ah, ah ah ah ! Le P.S écrirait-il un spectacle comique pour la prochaine saison du théâtre Mac-Nab ? Depuis 2008, le P.S n'a adopté aucune position exigeante vis-à-vis du P.C, pourquoi commencerait-il maintenant ? Mais oui, les élections ! Des fois qu'à Vierzon, certains auraient compris, enfin, qu'un élu communiste est différent d'un élu socialiste. En 2012, quand la candidate socialiste a dû retirer sa candidature face au maire communiste de Vierzon, beaucoup ont bien compris qu'un élu socialiste était différent d'un élu communiste... Il paraît même qu'ils sont tous deux de gauche. Après, nous ne sommes pas allés vérifier non plus... Mais on le fera promis.


Du coup, le P.S explique mener "une réflexion de fond". Mais dites doncça ne sentirait pas le programme ça ? Le P.S sonde aussi "les Vierzonnais sur ce qu’ils attendent". Onze ans plus tard d'une politique vierzonnaise de non-proximité, certains attendent tellement peu de choses qu'ils sont déjà partis loin... Il n'y a qu'à regarder les chiffres de la démographie, l'état du commerce, l'état de la ville, du chômage...

Au bout de deux mandats, il serait temps de s'intéresser aux Vierzonnais, en effet, d'autant qu'ils sont de moins en moins nombreux, ça devrait prendre moins de temps. "Nous assumerons le bilan mais les élus locaux ne sont pas là pour gueuler contre l’État ! Bien que nous ne soyons pas pour la politique du gouvernement. Les gens nous demandent : qu’est-ce que vous faites pour nous ?" lit-on encore dans la presse qui, pour un lundi, réveille le lecteur avec de l'humour.

C'est vrai, qu'est-ce que le P.S fait pour les Vierzonnais à part cirer les pompes du P.C et de passer un coup de brosse pour une brillance maximum ? "Les socialistes veulent faire davantage pour la transition écologique et la solidarité, citant par exemple, des contreparties dans les aides aux entreprises attribuées par la CDC."

C'est vrai qu'une subvention de 360.000 euros pour qu'une société qui a soulevé 75 millions de dollars s'installe sur le parc technologique, ça pose question. Imaginez un instant la même décision prise par des élus qui ne soient pas de gauche ! Oui, mais voilà, ils sont de gauche, donc on peut distribuer l'argent public sans contrepartie, on peut construire un bowling à 3,5 millions d'euros pour une société privée; on peut construire un siège social à une entreprise du CAC 40; on peut construire une auberge de jeunesse sur le site de la Française pour qu'une association la gère, prenez c'est cadeau, c'est la gauche qui régale sur le dos des contribuables vierzonnais.

Enfin, les socialistes vierzonnais  "aimeraient sortir des polémiques comme celle autour de la vague en béton de la nouvelle place : « Le plus important, c’est de se demander ce que l’on fait d’une place publique ». Là-dessus, qui a entendu le P.S prendre position ailleurs que dans un couloir de la mairie ? C'est vrai que maintenant que la place est presque terminée, on peut se poser la question. Bon, et bien voilà de quoi rire pour quelques mois encore. Enfin rira, ce n'est finalement pas le verbe adéquat.

 

Ils aimeraient sortir des polémiques comme celle autour de la vague en béton de la nouvelle place : « Le plus important, c’est de se demander ce que l’on fait d’une place publique » commente Jill Gaucher.

Les socialistes veulent faire davantage pour la transition écologique et la solidarité, citant par exemple, des contreparties dans les aides aux entreprises attribuées par la CDC.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Toucouleur 19/02/2019 21:12

Si Sansu avait été battu en 2012 il eut été élu député en 2017.Il avait bien raison de dénoncer les trahisons du PS moisi.Voyez l'ancien premier sinistre Valls qui soutient l'extrême droite en manifestant à ses côtés en Espagne.c'est ça le socialisme.Des donneurs de leçons qui n'ont aucun honneur ni aucune parole et qui votent les pleins pouvoirs à Pétain ou adoubent l'extrême droite franquiste en Espagne.On ne dit pas Tenirbon mais NO PASARAN!!!!!Un bon socialo est un socialiste battu ou dans l'opposition.

tenirbon 19/02/2019 18:44

Une réflexion de fond quand on est au fond du trou quoi de plus normal ?
Pour ma part je ne parviens pas à excuser la position du PS lors des législatives de 2012 et par la suite celle des élus PS de Vierzon qui ont continués à soutenir le Maire alors que ce dernier dénigrait systématiquement le gouvernement de F Hollande et n'a voté aucune loi

Actionnaire 18/02/2019 09:23

De quelle entreprise du caca rente parlez vous?

Archives

Articles récents