Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Des élus invités à faire voter l'interdiction des pesticides au conseil municipal

Publié par vierzonitude sur 12 Février 2019, 10:01am

Des élus invités à faire voter l'interdiction des pesticides au  conseil municipal

Une demande a été faite auprès de plusieurs élus vierzonnais de différentes options politiques pour un soutien, une demande en faveur de l’interdiction des pesticides. Le groupe de signataires espère qu’il y aura une réponse positive à cette simple et juste demande. Cette démarche est la première à être faite dans Cher auprès d’une mairie.

"Nous soutenons ou co-organisons ou participons régulièrement depuis novembre  chaque premier vendredi du mois au rendez-vous devant la mairie de Vierzon en faveur de l’interdiction des pesticides dénommé Nous Voulons des Coquelicots.

Connaissant votre intérêt pour  l'écologie : 

Nous souhaiterions qu’ensemble vous puissiez  « passer » comme certaines villes sont de plus en plus nombreuses à le faire , ce type de vœu (voir lien ci-dessous) au prochain conseil municipal de Vierzon. Cette demande,  car ce thème d’intérêt général et de santé publique, va au-delà de vos divergences et appartenances politiques .

Les signataires : Pierre Spataro, Marie Ange Delhomme, Jean Bonnet, Franck Rolland, Veronique Marin Reine , Didier Labarre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wizard 12/02/2019 11:11

Il serait sans doute utile que les initiateurs de cet appel précisent leur démarche et rappellent leurs véritables compétences et les faits avérés. Chacun comprend bien qu'aucune action publique basée sur des croyances, de simples opinions, bref tout ce qui caractérise les néoreligions, ne doit être possible en 2019.
Le vocable pesticide désigne tout produit utilisé dans la lutte contre les organismes "nuisibles" aux cultures (agriculture, sylviculture…) et par extension tout organisme "nuisible" aux activités humaines. Ceci inclut la bouillie bordelaise toujours autorisée sauf erreur, à base de cuivre (hautement toxique), les nématicides comme ceux que nous donnons à nos animaux familiers, le chlore (piscines…), les produits anti-mousses utilisés dans le bâtiment, etc, etc, etc.
Il faut ajouter à ces produits les enjeux médicaux des pesticides sanitaires destinés aux humains comme les antibiotiques ou les fongicides, lesquels se retrouvent dans nos cours d'eau notamment.
Il est donc vrai que tout ce qui touche au règne du vivant doit être surveillé en permanence, mais de grâce ne laissons pas des profanes exaltés s'emparer d'un sujet qu'ils ne maitrisent pas. Vous pouvez vous assurer de la qualification desdits signataires sur leur site : directrice de crèche (retraitée), des décorateurs, une étudiante, une céramiste, deux paysans, une enseignante, une psychanalyste, des membres d’ONG, deux journalistes. Risible si ça n'était pas si grotesque.
Quant à leurs quelques soutiens qui pourraient peut-être se prévaloir d'une petite expertise dans ce domaine, hors de portée aujourd'hui compte tenu de sa complexité, qu'ils se manifestent eux-mêmes es qualité en s'ouvrant aux critiques de leurs pairs.
Ceci étant dit, s'il ne s'agit que de voir ou revoir des coquelicots, la multiplication des friches devrait satisfaire tout le monde.

Wizard 13/02/2019 10:59

Complément.
J'ai vu une intervenante ce matin sur BFMbusiness à propos du glyphosate. Il s'agissait d'une journaliste de l'Opinion, donc de droite selon les critères en vigueur ici. Il y a donc des journalistes de droite, disons le clairement, et ils sont très loin d'être les plus mauvais.
Il ressort de son intervention que, selon elle, de nombreux scientifiques (des vrais) ne supporteraient plus les idéologies imposées en la matières par des lobbys et des ONG dont la pertinence des interventions n'est jamais démontrée. Argumentaire souligné par le rappel historique de la mise à l'index des OGM par Greenpeace après l'arrêt des essais nucléaires…
Il est par conséquent plus qu'urgent que l'honnêteté reprenne le dessus sur les délires opportunistes, et plus précisément dans le domaine scientifique.

Archives

Articles récents