Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Chut, ne dites surtout pas que Ledger envisage de licencier

Publié par vierzonitude sur 14 Avril 2019, 05:40am

Photo communauté de communes.

Photo communauté de communes.

L'annonce, cette semaine, de licenciements chez Ledger (10% de ses effectifs) a certainement dû faire frissonner la narine des responsables de la communauté de communes sans qu'aucun frisson ne soit ressenti sur la page facebook. Epargnons les contribuables des mauvaises nouvelles. L'exemplaire parcours de la star-up s'en trouve un peu éborgné après cette annonce parue dans la Tribune et reprise par des sites spécialisés.

Même si cette baisse d'effectifs ne concerne pas Vierzon, gardons à l'esprit que Ledget est en train de construire une usine à Vierzon et que la communauté de communes va débourser 326.856 euros d'aides à l'immobilier d'entreprises et à la création d'emploi.

Si la première partie de l'intitulé ne pose pas de problème, le second en revanche fait réfléchir : "aides à la création d'emplois". Nos élus pour qui la campagne des municipales a commencé vont nous rétorquer que cette aide s'adresse au site vierzonnais, non concerné par le dégraissage des effectifs.

N'empêche que le contribuable va financer à hauteur de plus de 300.000 euros une entreprise qui a levé 65 millions d'euros, qui veut être estimée un milliard d'euros en bourse et qui licencie. Etrange paradoxe qui doit quand même gêner des élus  dont la fibre de gauche imprègne l'ADN jusqu'à nous sortir le couplet des fonds publics qu'il faut absolument préserver de ce genre de choses : les licenciements.

Mais comme personne n'en a parlé, et que seuls les lecteurs de la Tribune, des sites spécialisés et de Vierzonitude sont au courant, pourquoi s'inquiéter. L'entreprise en construction sur le parc technologique fait la une du la page facebook de la communauté de communes qui, étrangement, n'a pas relayé le papier de la Tribune, ni des sites spécialisés. N'affolons pas le contribuable et encore moins le Vierzonnais qui a la foi en ce parc technologique reposant sur la capacité de Ledger à le faire croître. Tout va donc très bien dans le meilleur des mondes.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents