Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Immobilier : sérieuses chutes de prix à Vierzon

Publié par vierzonitude sur 22 Avril 2019, 05:55am

Crédit : l'Expresse

Crédit : l'Expresse

Selon l'Express qui publie un article  intitulé "En région Centre, l'embellie tarde à venir", "De la Beauce au Berry, et du Gâtinais à la Touraine, le marché de l'immobilier n'a pas retrouvé ses niveaux d'il y a une dizaine d'années. Particulièrement dans les villes moyennes, qui affichent de sérieuses chutes de prix, notamment Châteaudun et Montargis, mais aussi Vierzon ou Châteauroux."

 

L'Express ajoute : "Un bilan mitigé. C'est ce que l'on retiendra en observant les données enregistrées par les notaires dans la région Centre au long de la dernière décennie : les prix de l'immobilier s'affichent à la baisse dans la plupart des préfectures et plus encore dans les villes moyennes. Bilan plus propice à la vente d'appartements que de maisons."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Coherent 24/04/2019 07:26

Outre le fait qu on ignore la source... la periode choisie influence beaucoup.

Les années 2007 2008, juste avant la crise, ont marqué un point haut de l'immobilier, souvent déconnecté de la valeur réel des biens, mais aussi des capacités d'acquisitions. En dehors des métropoles, et encore plusieurs d'entres elles doivent être dans le même cas, vous aurez les mêmes tendances partout.

Ce qui est sur cependant, c'est que le marché vierzonnais est difficile et impose aux vendeurs des biens parfaits ou un prix ajusté au marché local, sinon ça peine a se vendre.

Wizard 22/04/2019 11:00

L'évolution des prix entre 2008 et 2018 n'a aucun sens pour un secteur à variations en dents de scie depuis 30ans. Sauf pour Paris où la hausse est permanente depuis + de 20 ans. Par définition, une valorisation volatile sur une durée aussi longue n'exprime pas la tendance actuelle.
Pour la plupart d'entre eux, les vierzonnais ne connaissent rien au marché immobilier de leur ville.
Pour alimenter un peu le débat et donner à réfléchir, voici un exemple réel relevé sur le Boncoin.
Petite maison ouvrière, très minimaliste selon les critères des années 2010, dans son jus et située rue Jean Moulin, quartier franchement pas glamour à mon sens, mise en vente à 56 k€ à l'automne 2018 et achetée quelques semaines plus tard (à quel prix in fine ?). Après des travaux échelonnés sur quelques semaines en fin d'hiver, remise en vente sur ledit site d'annonces gratuites à...98 500 k€.
Commentaires.
Pour mes travaux personnels, j'aimerais bien trouver des artisans aussi rapidement disponibles, qui ne rechignent pas à travailler jusqu'à pas d'heure, lorsque je constate que sur "mes" chantiers il n'y a plus un pékin après 17h30 (et encore en été). Je suis loin d'être le seul à m'étonner d'une telle différence de traitement n'est-ce pas ? Ceci devrait parler à beaucoup de monde. J'ai bien tenté de noter une raison sociale sur les utilitaires stationnés, à toutes fins utiles ça peut servir, mais pas de chance je n'ai rien vu ou je n'ai pas regardé où il fallait le jour où je suis passé. Dommage, la prochaine fois je me renseignerai mieux.
Autre curiosité qui devrait également parler à plus d'un, les honoraires dus à l'agent immobilier (intermédiaire ?) : 3,68 % du prix net vendeur. Oui, ça fait envie.
Voici un exemple de ce qu'il est possible de voir, entre autres choses, et les choses ne manquent pas lorsqu'on se balade dans Vierzon. Encore faut-il regarder les poutres et ne pas trop se focaliser sur les pailles comme aurait dit le cher La Fontaine. Tout est toujours une question de priorité.
NB : l'annonce est toujours en ligne mais je ne peux donner de référence car je ne sais pas où figurent les références sur ce site.

Marre 22/04/2019 09:43

Les chutes de prix, n'arrêtent pas sur les baraques à Vierzon, mais sur les impôts fonciers , ça n'arrêtera pas certains à encore ponctionner progressivement sur certains propriétaires encore bien trop riches à leurs yeux, dans leur beau taudis !
On comprend maintenant pourquoi certains propriétaires ne désirent plus investir dans des ruines ,car si tout baisse d'un coté, et augmente sans cesse de l'autre coté,au moindre frais investit, ça décourage rapidement les petits investisseurs!
Encore un peu à attendre, on est bientôt à la dernière place de ce tableau, on pourra bientôt payer l'acheteur pour acheter notre bien lors de la vente, pour éviter les impôts fonciers hors normes!

Wizard 22/04/2019 11:04

Regardez mieux, les prix augmentent nettement depuis deux ans sauf, évidemment, pour les biens invendables au prix demandé (une maison toujours en vente depuis 6 ans rue Henri Barbusse).

Archives

Articles récents