Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Emmanuel Verdon, président des Prédateurs : nous allons montrer que Vierzon est une terre de rollers

Publié par vierzonitude sur 10 Mai 2019, 05:40am

Vierzonitude se met aux couleurs des Prédateurs. Samedi 11 mai, les Vierzonnais joueront le match retour de la finale de Nationale 1. En cas de victoire, les Prédateurs seront sacrés champions de la N1 et surtout, ils monteront d'un cran, en Elite.

Nous avons questionné Emmanuel Verdon, le président des Prédateurs dont on a appris qu'il quittera le club à l'issue de cette saison, son état d'esprit, son impatience, sa façon d'appréhender les jours qui restent de la finale de samedi. Lisez c'est que du bonheur.

 

On y est ! C 'est la finale. Que se passe-t-il dans la tête du président ?

En fait, je suis serein.... Je sais que les gars vont tout donner. Et j'ai confiance. Autant le match contre Tours en championnat, j'étais nerveux autant là, ça va mais d'ici samedi.... Le stress va monter.

 

C'est la deuxième finale  de N1 dans l'histoire des Prédateurs, la, pression n'est pas trop forte ?

On était jeune et nous étions tombés sur plus forts que nous... Maintenant, le groupe a mûri, le groupe va mieux et comme je l'ai déjà dit Rod nous a apporté son style sur le banc, dans le vestiaire. Il y a  trois ans, on avait tout gagné. Et on avait pris une claque en finale. Cette année, on a perdu trois matchs et l'équipe a toujours répondu présente, elle est montée en puissance. Alors, on verra l'issue. La pression n'est pas trop forte.

 

Avez-vous le sentiment d'être très attendu, des supporters,des Vierzonnais, de la ville ?

Depuis quelques années, il y a un véritable engouement autour du club et c'est même parfois bluffant. Des vidéos ont été vues plus de 10.000 fois sur Facebook, des articles de presse écrits par Arnaud, toi et d'autres confrères nous ont permis de nous faire connaître, de parler de nous. Les résultats sportifs ont suivi, et cerise sur le gâteau, nous avons joué deux finales Four en coupe de France avec, à chaque fois, plus de deux cents supporters. Ce qui nous a permis d'être élu meilleur public. C'est pas mal pour un club de bouseux ! Donc, forcément on est attendu, on ne peut pas décevoir les supporters, nos partenaires et notre ville.

J'ai discuté avec un journaliste, il y a deux ans et il m'avait dit que lorsque l'on tape "sport Vierzon" sur Google, le moteur de recherche indique clairement les Prédateurs de Vierzon. Alors oui, nous avons une place prépondérante dans le bassin vierzonnais, départemental et regional et si on va au bout la reconnaissance sera nationale.

 

Comment allez-vous vivre les jours qui précèdent la finale ?

Aujourd'hui, je bosse sur Fontenay-le-Comte en Vendée. Mais les bénévoles font un gros boulot sur place. Les services de la ville et les élus nous permettent d'accueillir la finale dans de bonnes conditions. On y pense tous les jours mais ça va, il faut relativiser, ce n'est que du patin à roulettes. Et puis le lundi faut aller bosser.

 

Samedi soir, comment va se dérouler la soirée, dedans et dehors ?

Samedi soir, nous ne pourrons pas accueillir tous les supporters dans la salle. Et grâce à Fabien, comme il y a trois ans, une fan zone sera installée. Nous voulons  que ce soit la fête. Que les gens prennent du plaisir avec les Prédateurs.

 

Arrivez-vous à dormir ?

Oui, j'arrive à dormir, il y a des choses beaucoup importantes que ça. D'ailleurs, j'en profite pour saluer Laurent Lanoue, responsable d'équipe et papa de Gildas et Ronan qui lutte contre une sale maladie et j'espère qu'on fera le boulot pour lui.

 

En cas de victoire, que changera une accession en Elite ?

En cas de victoire, le club rentrera dans une autre dimension. L'Elite, c'est le sommet en Europe. On jouera peut-être contre de très grosses écuries comme Rethel, Grenoble, Villeneuve. Il va falloir être solidaires car l'Elite, c'est un palier à franchir. Mais bon, on verra pour ça il faut gagner samedi.

 

Un mot pour les supporters et les Vierzonnais ?

C'est ma dernière saison, professionnellement c'est compliqué à gérer de loin. Je quitte le club aussi suite à des décisions de notre comité, des questions posées sans réponses, du copinage, de la tricherie.  J'en dirai plus après. Et d'ailleurs, je me demande si Vierzon ne gêne pas. Certains nous jalousent, nous envient et nous allons montrer que Vierzon est une terre de rollers, de sport.

Samedi, je compte sur l'ensemble des supporters pour défendre nos valeurs humaines telles que le respect et la justesse. Tu sais que quand tu quittes un tel club, tu es forcément triste. Cela fait plus de dix ans que je suis au club avec Louis, Paul et Céline ma femme. On a rencontré de très belles personnes, de tous les milieux, de tous les âges. Ce club est une immense famille, avec ses disputes, ses réconciliations, ses joies et ses pleurs.

On aime ce club, c'est difficile mais c'est la vie. Alors, je compte sur le peuple vierzonnais pour soutenir les joueurs car ils le méritent. Ici c'est Vierzon !

 

8' c'est ma dernière saison !!!professionnellement c'est compliqué à gérer de loin... Je quitte le club aussi suite à des décisions de notre comité, des questions posées sans reponses, du copinage, de là tricherie. J en dirai plus après. Et d ailleurs je me demande si vierzon ne gêne pas.. Certains nous jalousent. Nous envient et nous allons montrer que vierzon est une terre de rollers, de sports.
Samedi je compte sur l ensemble des supporters pour défendre nos valeurs humaines telles que le respect et la justesse. Tu sais que quand tu quittes un tel club, tu es forcément triste. Cela fait plus de 10 ans que je suis au club avec Louis, Paul et Céline m'a femme... On a rencontré de très belles personnes, de tous les milieux, de tous les âges.c E club est une immense famille, avec ces disputes. Ces réconciliations, ces joies et ces pleurs
On aime ce club, c'est difficile mais c'est la vie. Alors je compte sur le peuple vierzonnais pour soutenir les joueurs car ils le méritent.. Ici c'est Vierzon !!!!

7, en cas de victoire le club rentrera dans une autre dimension.. L'élite s'est le sommet en Europe... O' jouera peut être contre de très grosses ecuries comme rethel, Grenoble Villeneuve.... Il va falloir être solidaires car l élite c'est un palier à franchir. Mais bon on verra pour ça il faut gagner samedi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kidal 10/05/2019 15:35

Allez les Prédateurs!Allez Vierzon!Allez les bouseux!Demain on met la têtes des remois sous l'eau du canal et on vide leur soute pleine de Champagne!Vierzon,en élite!Les Alchimistes,en faillite!Les appaches,en vacances!Bien sûr que Vierzon gène dans la region et que les Prédateurs suscitent de la jalousie!Ça a toujours été comme ça avec le basket,le foot ou le rugby.Mais ici,C'est VIERZON!Allez les Prédateurs!Merci et bravo!

Archives

Articles récents