Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Pétition contre l'assèchement de l'Yévre à l'Abricot

Publié par vierzonitude sur 19 Août 2019, 04:50am

Pétition contre l'assèchement de l'Yévre à l'Abricot

Une pétition circule toujours contre l'assèchement de l'Yévre à l'Abricot. Un lecteur l'a notamment croisé, dans un commerce de l'Orée de Sologne, avec beaucoup de signatures dessus. Mais à qui est-elle destinée, cette pétition ? Et sert-elle vraiment encore à quelque chose ? Elle est apparue, fin juillet, à l'initiative du comité de quartier de Chambon-Abricot. Elle explique que la rivière est polluée toute l'année "car son débit est volontairement réduit. Désormais, elle est en voie d'assèchement total. Cette décision illégale est inadmissible. Protégeons notre rivière." A suivre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bezant 19/08/2019 08:48

Le plus simple et direct serait de faire signer une pétition contre la sécheresse mais pour espérer un résultat il faudrait au moins 2000 signatures.

Wizard 19/08/2019 11:03

Merci de bien vouloir expliciter votre commentaire. On peu supposer que vous estimez que la sécheresse est imputable à l'activité ou l'inactivité humaine à Vierzon, et que la variabilité climatique n'est pas prépondérante.

Même chose en ce qui concerne le nombre de pétitionnaires : nous aimerions savoir quel poids peut avoir dans une démocratie 10 ou 15 % de l'électorat, soit 2000 voix pour notre commune,

Nous habitants de Vierzon souhaitons tout connaitre des mystère de l'eau.

Leon 29/07/2019 16:35

On va prier avec les frères Bogdanov pour qu’il pleuve

Père fouettard 29/07/2019 15:57

Vite Une pétition pour taxer les piscines.Avec les drones rien de plus simple.

MarcelloH 19/08/2019 09:38

Renseignez-vous. Une piscine est taxée lors de l'aménagement si sa surface est supérieure à 10m², et ensuite chaque année par le biais de la taxe foncière en vertu de l'accroissement de la "valeur locative" du bien.
Et pourquoi ne pas taxer aussi les barbecues qui poussent à la consommation de grillades, qui entretient l'élevage et favorise donc les émissions de gaz à effet serre ?
Quand on part dans le délire autant y aller à fond.

Archives

Articles récents