Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Carolalune nous explique la philosophie de sa fresque

Publié par vierzonitude sur 9 Août 2019, 12:16pm

Elle s'appelle Carolalune, se dit colorieuse de trucs. Sa fresque vient d'être élue parmi quatre projets pour décorer la place Jacques Brel. Elle nous dit tout sur elle et sur son projet. 

Carolalune nous explique la philosophie de sa fresque

Votre fresque à été choisie pour orner la place Brel, que ressentez vous ?

Je me sens évidemment très honorée que le choix des Vierzonnais se soit porté sur ma fresque ! Mon métier et ma passion, c'est de mettre de la poésie et des couleurs dans le paysage urbain, trop souvent gris et monochrome... C'est donc avec beaucoup de joie que j'accueille l'idée de réaliser cette fresque en plein centre de Vierzon, sur cette magnifique place inaugurée en début d'été !

Comment de Montreuil s'intéresse-t-on a un projet de fresque à Vierzon ?

De fait, il s'agit d'une très belle histoire ! Je suis Montreuilloise, mais il y a un an, avec 10 amis et notre ribambelle de 12 enfants, nous avons posé nos valises dans une ferme sur un grand terrain à Saint-Georges sur la Prée...  Un projet qui nous tenait beaucoup à coeur, et qui a signé le début d'une fantastique aventure de vie collective. Je suis par ailleurs devenue récemment l'heureuse propriétaire de la charmante maison de l'écluse, sur le canal à l'orée de Vierzon, où j'ai l'intention d'accueillir des projets socio-culturels. Autrement dit, Vierzon est devenue ma ville d'adoption ! Quand j'ai pris connaissance de l'appel à projets concernant cette fresque sur la place du marché, j'ai sauté sur l'occasion : cela me faisait rêver, de m'implanter en tant qu'artiste à Vierzon, après en avoir fait ma ville de coeur ! C'était une si belle façon de commencer cette nouvelle tranche de vie... Avoir été choisie pour cette fresque, pour moi, c'est comme si Vierzon avait validé mon choix de vie... Symboliquement, émotionnellement, c'est très fort !

Quel était le cahier des charges ?

La nouvelle place du marché avait pour vocation d'être un lieu de rencontre et de partage, mais aussi d'ouvrir symboliquement la ville sur l'eau et sur son patrimoine naturel. Le cahier des charges proposait donc aux artistes de travailler sur le thème de "Vierzon, ville d'eau", et c'est une idée qui m'inspirait beaucoup ! 

Racontez nous votre fresque.

Ma fresque prend son inspiration dans la Source d'Ingres, une oeuvre classique symbolisant l'eau éternelle : cette eau qui ne cesse jamais de couler est la même que celle qui abreuve Vierzon. Et l'eau qui coule de la jarre symbolise celle que l'on retrouve un peu plus bas, dans le bassin du canal et de l'Yèvre. Cette eau vient arroser un parterre de plantes luxuriantes et imaginaires. Ces fleurs et feuillages poétiques viendront très naturellement compléter le décor végétal proposé par la treille paysagère posée en bas du pignon. Ils participeront à végétaliser l'espace de la place et ainsi atténuer son aspect minéral.
J'ai choisi une couleur de fond bleu pétrole, à la fois douce et affirmée, pour ajouter une dimension aquatique.

La nymphe serait associée à Sainte Perpétue, patronne de la ville, pas très laïc tout ça !

En fait, la nymphe prend son inspiration dans la Source d'Ingres, et n'a aucune connotation religieuse, mais finalement, le parallèle me plaît : c'est peut-être la patronne de la ville qui m'a porté chance. 

C'est votre première fresque ?

Non, je suis peintre depuis toujours, et street artist depuis une dizaine d'années. J'ai donc déjà eu l'occasion de signer des fresques pour des particuliers, mais aussi pour des collectivités locales, pour des événements... Néanmoins, le challenge est de taille pour moi, car je n'ai jamais opéré sur une surface aussi grande !

Pourquoi ne pas y avoir introduit un élément en rapport avec Brel ?

Le cahier des charges précisait qu'il était préférable de ne pas proposer de projet en lien avec Brel, dont la place porte déjà le nom. Je crois que la volonté de la ville était vraiment de reconnecter Vierzon avec son patrimoine naturel et notamment avec l'eau qui l'entoure, et pas du tout de faire un hommage visuel à cet artiste. J'aime néanmoins énormément Jacques Brel, comme beaucoup de monde ! Et peut-être, qui sait, je pourrais proposer plus tard de faire son portrait ailleurs dans cette ville qu'il a immortalisée dans une chanson... Ce serait magnifique !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mike 21/04/2020 13:16

Ouai !!! bon courage à vous !!!...

M 10/08/2019 12:34

Y a pas de rapport avec Jacques Brel mais moi j'aime bien !

mete-thenioux 09/08/2019 02:32

AH oui !! mince alors , ce qui est pratique a moins le jour ou l'on veux donner un autre nom a cette place dit jacques Brel il y aura que les plaques a changer !!

Archives

Articles récents