Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le canal à vélo, le nouveau fantasme touristique de Vierzon

Publié par vierzonitude sur 28 Août 2019, 05:10am

"Un centre-ville très attractif suivant un axe est-ouest, sur le parcours du canal à vélo, du jardin de l’abbaye à l’auberge de jeunesse et oeuvrer à la réouverture du canal" : ce sont les priorités affichées pour le Vierzon de 2030, dans le cadre de la cohésion de la ville et de la vie associative. Encore un fameux morceau de langue de bois : "un centre ville très attractif...." c'est comme si on demandait du soleil en été et de la neige pour les sports d'hiver.

 

Quant à la réouverture du canal, la sécheresse actuelle met à terme à cette belle utopie que l'Association pour la réouverture du canal (Arécabe) n'a même pas pu amorcer en vingt ans d'existence. Car voilà que l'on fait du canal de Berry à vélo l'alpha et l'oméga de l'avenir (touristique) de cette ville. Tout simplement parce que des petits génies s'imaginent qu'une petite partie de la fréquentation de la Loire à vélo suffirait au bonheur du canal. Mais quel est l'attrait de traverser Vierzon qui n'a plus de canal en son centre mais un centre commercial et une succession de mochetés architecturales ?

 

Du coup, certains imaginent créer "un espace d'activités nautiques style "Marina" avec un mini-port, une base nautique, un relais vélos, des espaces détentes pour les familles avec leurs enfants, des lieux de restauration, bars, un espace scénique et son amphithéâtre de plein air…" Depuis la démolition de la piscine d'été, Vierzon n'a même pas de bassins découverts et n'a jamais souhaité investir dans ce sens. Alors, un mini-port...

Sans oublier "l'implantation de nouveaux métiers axés sur le tourisme à Vierzon". Mais quel tourisme à Vierzon ? Ce n'est pas parce que nous avons un office de tourisme démesuré que le tourisme suit. Soyons réaliste ! Nous avons la Société Française mais depuis vingt ans, on laisse ce site pourrir, nous avons les tracteurs, Jacques Brel... Et rien ! Ce n'est pas le Beffroi et l'église Notre-Dame qui vont attirer des millions de touristes. Quant au canal, on attend de voir. Imaginez un instant un canal sans eau... donc sans touristes.

On veut bien avoir toutes les utopies du monde mais pourquoi ces belles idées émergeraient en 2030 alors que nous n'avons même pas encore l'essentiel ! Laissez croire à des gens qui peuvent débrider leur imagination tout en sachant que le possible n'est pas à notre portée, c'est toute la philosophie des promesses électorales : cet immense catalogue est destiné à mettre l'eau à la bouche alors que nous n'avons pas le moindre rotin pour avoir ne serait-ce que des rues carrossables...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AR 28/08/2019 18:27

je n'en démords pas si le canal était plus profond on aurait de l'eau or le fond est si haut qu'il n' y a plus de place pour l'eau. çà tombe sous le sens. Voyez l'étang des Forges si le propriétaire laisse monter le fond dans 15 ans .....? A part faire du pognon avec la turbine, le reste il s'en b...BIIIIP " ou pas ?

AR 28/08/2019 18:23

on pourra bientot faire du vélo Dans le canal

Archives

Articles récents