Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Dossier de la rentrée : nouvelle hémorragie du commerce

Publié par vierzonitude sur 2 Septembre 2019, 05:50am

La rentrée est arrivée. Et avec elle, des dossiers chauds à plus ou moins long terme qui vont marquer la fin de l'année 2019 et bien sûr 2020. Vierzonitude essaie d'en faire le tour.

Faudra-t-il attendre un miracle ? Ne rien faire en expliquant qu'ailleurs c'est pire ? Ou tenter quelque chose ? La rentrée, au niveau du commerce, s'annonce pire que jamais. Après la fermeture du dernier poissonnier à temps plein à Bourgneuf (A l'Océan), du seul magasin de musique rue Gallerand (Musica), après l'annonce du départ en retraite du dernier artisan cordonnier avec pignon sur rue à Villages et l'annonce du départ en retraite du dernier artisan pâtissier de la ville (Jacques Bernard) avant Noël, on ne peut pas dire que ce soit une avalanche de bonnes nouvelles.

D'autant que la charcuterie Bardon attend toujours son successeur et qu'un commerce du centre-ville va partir pour une galerie marchande périphérique. Pendant que certains se gargarisent du succès (relatif) de la pépinière commerciale de la rue Joffre, l'avenue de la République affiche 25% de vacance commerciale et les autres quartiers ne sont pas plus en forme. Un nouveau restaurant va ouvrir début septembre (La Siesta) à l'emplacement de l'ex-quincaillerie mais ce n'est pas suffisant pour doper le commerce vierzonnais.

La question est simple : les élus vont-ils prendre le risque, à quelques mois des municipales, de mettre ce sujet sur le tapis ? Mais vraiment, pas un entre-soi, une vraie consultation citoyenne, sur le sujet, on a lancé des consultations pour moins que ça. Veut-on à Vierzon des rues désertes sans commerces et une périphérie remplie comme un oeuf ? Pendant que le commerce se casse la figure en bas en haut, deux supermarchés se construisent : un nouveau (Aldi) et un qui s'agrandit Lidl, annoncé comme le plus vaste du département, est-ce vraiment une bonne nouvelle ?

En espérant que la rentrée ne réserve pas d'autres mauvaises surprises au commerce vierzonnais. Car ce n'est pas uniquement un bouleversement commercial qui s'annonce mais un bouleversement urbanistique, un vrai choix de ville. A moins que cette situation ne dérange personne. Pour l'instant, on fait somme si de rien n'était.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rouss 02/09/2019 18:55

Ah ? Il y a donc des censeurs !!!!!! Quand la vérité est dites sur les nouvelles galeries alors ????????

jean Marie 02/09/2019 16:56

que peut faire une municipalité contre la mauvaise gestion de certains commerçants, le départ en retraite d'autres,l'ouverture de commerces "fantaisistes", sans oublier les loyers prohibitifs pratiqués par des propriétaires sans scrupule? L'argent du contribuable ne doit pas servir à combler les manques et les errements du secteur privé...même à Vierzon!

Rouss 02/09/2019 16:53

Bon le pire arrive en fin d'année les nouvelles galeries vont fermer
Voilà la boucle est bouclée cette fois!!!!

AR 02/09/2019 08:53

Je pense que des gens sont prêts a devenir commerçant seulement ou créer ou reprendre un commerce il faut des fonds. Et ou peut on trouver ces fonds ?

Archives

Articles récents