Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les Galeries, liquidation totale avant fermeture à partir du 6 novembre

Publié par vierzonitude sur 17 Octobre 2019, 17:35pm

Les Galeries, liquidation totale avant fermeture à partir du 6 novembre

Sacré Noël, avenue de la République ! A partir du 6 novembre, ce sera liquidation totale avant fermeture définitive. Les sapins auront grise mine. Pendant que le village de Noël battra son plein sur l'esplanade de la Française, huit salariés perdront leurs emplois avenue de la République. Certains accusent la fatalité, d'autres un changement de consommation, d'autres encore l'alignement des planètes ou la fonte des banquises. Et toujours aucune réaction une fois de plus. Il y a sans doute des combats plus nobles à mener...

Pendant que la communauté de communes subventionne péniblement l'office du commerce à hauteur de 20.000 euros, cette même communauté de communes engage 1,5 millions d'euros pour bétonner et bitumer une prairie pour la troisième phase du parc technologique afin d'y accueillir des entreprises. Aux dernières nouvelles, l'installation d'entreprises au nord de Vierzon générait huit emplois. Autant que ceux que le centre ville va perdre.

Souvent, sur ce blog, on nous objecte le fait que les commerces sont du domaine privé et que l'intervention municipale ressemblerait à du collectivitisme. Mais, les entreprises ne sont-elles pas privées aussi ? A-t-on demandé, ici, que la ville subventionne les commerces ? Non, répète que si la communauté de communes créé un environnement nécessaire à la création d'entreprises, pourquoi ne faut-in pas la même chose pour les commerces ?  La logique politique veut qu'en créant des emplois, on créé alors du pouvoir d'achat pour que les consommateurs achètent dans les commerces.

Mais, il y a des emplois aussi chez les commerçants, huit aux Galeries. La création d'entreprises est un sujet, la succession des entreprises aussi. Et la succession des commerces ? On voit que cela pose un problème majeur à Vierzon : Katie-Flor (a trouvé in extremis), la charcuterie Bardon (on attend la confirmation), le pâtissier Jacques Bernard attend toujours, les Galeries n'ont trouvé personne, le cordonnier de Villages ferme en décembre sans pouvoir céder son activité...

Deux poids, deux mesures. Jeudi soir, au conseil municipal, le débat sera-t-il enfin mis sur la table ? Faudra-t-il attendre que l'avenue de la République atteigne 50% de vacance commerciale pour enfin mettre ce sujet sur la place publique ? Qu'au moins si la majorité refuse, que l'opposition prenne le sujet à bras le corps. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents