Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


De Marx à En Marche : itinéraire vierzonnais d’un Macron-compatible

Publié par vierzonitude sur 18 Novembre 2019, 19:00pm

De Marx à En Marche : itinéraire vierzonnais d’un Macron-compatible

Vierzonitude invite les sceptiques à regarder, ce lundi soir, à 23h10, sur France 3, un reportage consacré au maire de Vierzon, dans le cadre d’une série de portraits de premier magistrat, intitulé “Elu public n’°1”. Ou l’itinéraire d’un Macron-Compatible, comme le dit lui-même le maire de Vierzon. Et s’il y a une image à fixer, c’est celle-ci : François Dumon, président de la communauté de communes, qui ne croit pas ce qu’il entend : son poulain qui lui explique que l’investiture En Marche ne le dérangerait pas…

S’il y a une image pour laquelle il faut regarder le reportage, c’est celle-ci. Ou comment passe-t-on, à Vierzon, d’un enfant de Maurice-Thorez et de Karl-Marx réunis à un pseudo-relai du macronisme. Combien de camarades vont se tordre les doigts, face à l’écran ? A ce stade-là de la compétition municipale, programmons d’ores et déjà l’inauguration d’un square Karl Macron ou Emmanuel Marx, quelque chose dans ce goût-là. Des décennies de communisme vierzonnais, avec ses clichés, ses outrances, ses raideurs pour finir par entendre, en 2019, que l’élu en place, ex-tête de liste mélenchoniste Front de gauche, ex-député anti-Hollande, pourrait verser dans le macronisme béat que ses pairs rejettent pleine balle à la première occasion comme tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise. 

Comment en est-on arrivé, à Vierzon, à ce gloubiboulga opportuniste où, pour élargir sa base électorale devant un probable rejet de ses concitoyens, on tente une mayonnaise sans œufs et sans huile mais avec du communisme aux accents macroniens. A mourir de rire.

Alors, celles et ceux qui, au début ne voulaient pas nous croire, lorsque nous soulevions prudemment ce coin du voile, vont être servis, ce soir. D’un côté, la République en Marche nie tout soutien futur au maire de Vierzon mais ce dernier aura été le plus rapide. Car en l’absence d’une déclaration inverse de la République en Marche, tout porte à croire que le maire de Vierzon use et abuse de ce projet de soutien, même s’il n’en veut pas, au fond de lui.

Même si LREM ne veut pas non plus. Mais trop tard. Alors, pour celles et ceux qui n’ont pas vu le reportage déjà diffusé sur les réseaux sociaux, calez-vous dans vos fauteuils et vos canapés et savourez. Savourez ce moment de doute du président de la communauté de communes, savourez ces fausses confidences qui sont autant de déclarations pourtant très assumées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Agog 19/11/2019 18:57

Suivant ton raisonnement Athos on vire Dumont ???? Alors là ce serait la totale!!!!!
La fin des haricots!!!!!

Athos 19/11/2019 16:25

A moins que Nicolas Sansu vise en fait la communauté de communes, laissant la tête de liste pour la mairie à la syndicaliste FO de l'hôpital. Pour le coup, la liste serait "macron-compatible", surtout au second tour des municipales, face au RN.

Agog 19/11/2019 15:56

Il faut que Dumond se présente mince alors ça suffit la!!

Wizard 19/11/2019 09:51

Chut, on vous écoute.

Agog 19/11/2019 09:41

Je suis un vrai coco et la je ne reconnais pas notre maire je ne comprend plus rien

BERRYBERRY 19/11/2019 09:31

Bonjour ,
ou peut-on voir le reportage en entier ?

Lusor 19/11/2019 08:17

Robert Hue à qui le président a remis hier la Légion d'honneur a fait le même chemin du PCF au soutien de Macron...

Rouss 18/11/2019 19:47

La vache que vont dirent tous les vieux cocos de Vierzon la????????

Archives

Articles récents