Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Municipales : dans quel sens va tourner la roue ?

Publié par vierzonitude sur 1 Décembre 2019, 07:00am

Municipales : dans quel sens va tourner la roue ?

 

« En dix ans, Vierzon doit devenir énergétiquement autonome », selon le, projet municipal du Parti socialiste. Légitime promesse. On espère surtout que Vierzon deviendra d’abord, autonome.
 
C’est-à-dire, libérée des contraintes des partis, des appareils, des idées toutes cuites réchauffées à la sauce vierzonnaise, des idéologies qui ne fonctionnent plus, des priorités dépassées, des promesses sans lendemain. C’est bien beau d’affirmer, demain, ce sera mieux, voter pour nous, mais cela fait douze ans que les Vierzonnais ont placé la gauche communiste et socialiste aux manettes de Vierzon, et voilà que, sur le fil du doute, nos chers élus se plient en quatre pour séduire leurs électeurs au lieu de se plier en huit pour satisfaire leurs administrés.
 
Pourquoi les bonnes idées, du moins les relatives bonnes idées, voient le jour à l’aube d’une échéance électorale, et jamais en cours de mandat ? C’est quand même fantastique tous ces bienfaits dont se pareront les Vierzonnais s’ils votent pour l’un ou s’ils votent pour l’autre.
 
Jamais, nous n’avons en tendu le Parti socialiste, ou alors au conseil municipal avec la certitude que cela ne sera pas répété, qu’il fallait « refaire le centre-ville », rien que pour donner un exemple.

 

Si ce n’est pas se moquer du monde, ça, d’enfiler des perles de promesses sur le fil d’une impossible réalité, ça s’appelle comment ? Alors, on va nous dire, oui, mais justement, la réalité sur le terrain est différent de la réalité politique.

 

Un peu comme font les communistes à Bourges : ils vantent les mérites d’un transport gratuit parce qu’ils ne sont pas aux commandes. Le P.C de Vierzon n’en a jamais eu l’idée et le P.S attend d’être acculé à une élection pour sortir ça de son chapeau.

Vous allez voir qu’ils vont nous promettre des arbres avenue de la République avec un sens unique, un musée international des tracteurs, un service public de ramassage des encombrants, une baisse des taxes locales, un aéroport à Méreau, un port de plaisance au quai du Bassin, du bitume à gogo et des trottoirs en veux-tu, en voilà.

Les promesse n’engagent que ceux qui les font. On espère que les électeurs vierzonnais regarderont à deux fois, ce qui est du domaine du possible, de ce qui découle du domaine de la pêche aux voix avec appât. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wizard 01/12/2019 09:54

Passons sur ce salmigondis électoral affligeant pour nous arrêter un instant sur une proposition d'un PS de plus en plus tocardisé. Une proposition qui concerne l'éducation, qui nous coûte déjà une blinde pour des résultats que vous connaissez comme moi. Il s'git de l'apprentissage de l'anglais dès la petite enfance. Quand on voit le niveau du français, pourtant pratiqué intensivement depuis la naissance, on imagine aisément les effets d'une telle mesure déjà avancée par le gouvernement semble-t-il. Tout ceci pour établir ou rétablir "l'égalité des chances" selon ses promoteurs. Lesdits promoteurs n'ayant pas encore remarqué que s'il faut compter sur la chance pour réussir dans la vie, c'est même pas la peine de sortir du lit.
Il faut donc expliquer aux élus qu'il ne peut y avoir d'égalité en dehors du droit (ce qui pourtant se vérifie de moins en moins). Les derniers de la classe seront toujours les derniers de la classe, c'est une loi immuable et universelle d'ordre génétique et non politique.

Archives

Articles récents