Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Quelques lignes de l'opposition pour le commerce, et c'est tout !

Publié par vierzonitude sur 15 Novembre 2019, 08:06am

L'opposition a beau jeu d'écrire dans le dernier bulletin municipal qu'il faut sauver le commerce à Vierzon ! Ce ne sont pas les initiatives qui l'étouffe, pas plus que de l'audace face aux élus de la majorité. "Le commerce en centre-ville est en péril et abandonné" écrit l'opposition municipale. Oui c'est vrai, mais à part le coucher sur le papier ? Rappelons qu'au dernier conseil municipal, le patron des Galeries s'y est rendu. Pas un élu de l'opposition pour demander une interruption de séance afin de mettre le commerce local et le sort des Galeries au centre des débats.

Il est toujours temps de s'offusquer de l'état du commerce quand l'opposition reste sur la même ligne que la majorité : à savoir, le silence et l'indifférence. La politique vierzonnaise ne se règle pas une fois tous les deux mois au conseil municipal ou au conseil communautaire, elle exige un engagement qui va au-delà du simple fait de lever la main quand on est d'accord ou pas d'accord sur une délibération. Et on ne peut pas dire non plus que depuis 2014, l'opposition s'oppose avec énergie contre la politique de la majorité.

Alors, il est bien temps de compatir par écrit quand on ne voit personne se lever pour défendre le commerce, ou mieux, proposer des initiatives, mais pas seulement dans l'enceinte feutrée de la salle du conseil municipal. "Il faut être aux côtés des commerçants chaque jour", c'est vrai que lors du dernier conseil, le patron des Galeries a bien senti qu'on était à ses côtés.

Que ce soit la majorité ou l'opposition, personne n'a daigné engager le débat. Sans doute parce que des deux côtés, le manque d'idées est flagrant et le manque d'initiative encore plus abyssal. On verra le 23 novembre à 11h30, si les élus viendront marquer leur solidarité avec les salariés des Galeries lors d'un rassemblement informel et citoyen devant le magasin. Et on verra bien, alors, qui sera aux côtés des salariés et qui ne le sera pas.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JIM 15/11/2019 19:31

Il semble en fait que le maire et ses equipes ont un plan en stock prevu depuis 2018 avec contrat à l appui avec les marques des galeries pour les redistribuer en ville ici et là, sans pour cela avoir cherché à recaser les employés actuels des galeries qui gerent pourtant les rayons de ces marques: etam, christine laure er compagnie

Leon 15/11/2019 16:48

Il paraît que l’opposition et la majorité vont faire liste commune aux municipales. Ce n’est pas le moment pour se chicaner

Athos 15/11/2019 11:19

Bof ! L'opposition est discrète mais il faut dire que son bilan lorsqu'elle était aux manettes n'est pas non plus très glorieux en matière de politique commerciale.

A part le centre culturel Leclerc rue de la République, elle a laissé le Forum inachevé, sans l'arche prévue, sans végétalisation, en sabotant la deuxième tranche. La première pierre du tribunal d'instance a pourtant été posée par le procureur de la République de l'époque, mais tout a été fait après pour le construire à côté.

Quant à l'Orée de Sologne, avec la deuxième phase du projet prévoyant une galerie marchande sur le site de la Société Française qui était pipeau, on voit maintenant les conséquences pour le commerce du centre ville.

Lusor 15/11/2019 09:16

Ils sont correspondantes de ce carnage, Merigot à bouché le canal pour étendre le centre-ville, Micouraud à créé le Forum et Rousseau a lancé l'orée de Sologne... On dit merci qui ?

Archives

Articles récents