Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Un jeune homme de Méreau sélection au Mobile festival film

Publié par vierzonitude sur 16 Novembre 2019, 06:20am

Un jeune homme de Méreau sélection au Mobile festival film

Nelson est originaire de Mereau, tout près de Vierzon dans le Cher. « J'ai commencé à faire des vidéos au collège, pour faire rire les copains. Je les postais sur YouTube. Les petits formats, c'est rapide, ça se regarde sur nos smartphones. Et c'est comme ça que j'ai appris à filmer, à cadrer, à faire de l'animation, du montage. Ça m'amusait vraiment et c'est devenu une passion » lit-on sur Centre-Presse.

Et ce jeune homme de Méreau "sourire timide, grande silhouette aux allures encore adolescentes, tignasse brune: Nelson De Melo, 19 ans, est étudiant à l'Escat (École supérieure du cinéma et de l'audiovisuel de Tours). Son film, Lourd Fardeau, vient d'être sélectionné, avec quarante-neuf autres, pour concourir à la 15 édition du Mobile festival film qui révèle de jeunes talents sur un format spécifique, un mobile, une minute, un film. Avec cette année, pour thème Agir pour le climat."

Il explique encore à Centre-Presse : « Quand j'ai appris que mon film était sélectionné, j'étais hyper heureux, commente Nelson. Ce festival est très présent sur les réseaux sociaux, c'est un véritable tremplin. Je suis fier, mais je sais que ce n'est qu'une étape. » Nelson a tourné son film en octobre, en un après-midi, sur les quais de Loire. « Mon héros est joué par Benjamin Dahan. L'objectif est de sensibiliser sur la protection de l'environnement, les déchets et les mégots en particulier. J'ai réussi à faire ce que je voulais, même si au montage qui a duré trois jours, j'ai galéré parce que la pluie est arrivée pendant le tournage. Comme je suis perfectionniste, je n'étais pas complètement satisfait... »

"De cette passion, Nelson veut en faire son métier. En classe de seconde, il choisit l'option cinéma. Et poursuit en première ES (économie et social). « J'ai découvert le cinéma, les longs-métrages. Je n'y connaissais rien, se souvient-il. Ma génération consomme beaucoup de vidéos parce que c'est accessible, gratuit, attractif parce qu'un film dure au plus dix minutes et avec une diffusion large et rapide."

De cette passion, Nelson veut en faire son métier. En classe de seconde, il choisit l'option cinéma. Et poursuit en première ES (économie et social). « J'ai découvert le cinéma, les longs-métrages. Je n'y connaissais rien, se souvient-il. Ma génération consomme beaucoup de vidéos parce que c'est accessible, gratuit, attractif parce qu'un film dure au plus dix minutes et avec une diffusion large et rapide. »

 

 

 

"C'est avec la technique
que je suis le plus à l'aise"

De cette passion, Nelson veut en faire son métier. En classe de seconde, il choisit l'option cinéma. Et poursuit en première ES (économie et social). « J'ai découvert le cinéma, les longs-métrages. Je n'y connaissais rien, se souvient-il. Ma génération consomme beaucoup de vidéos parce que c'est accessible, gratuit, attractif parce qu'un film dure au plus dix minutes et avec une diffusion large et rapide. »
Nelson est devenu cinéphile. « Je me suis fabriqué une culture cinématographique, mais je n'ai pas réussi à convaincre mes copains », regrette-t-il en éclatant de rire.
Découverte d'un nouvel univers: « Les réseaux sociaux, c'est du divertissement à consommer instantanément. Le cinéma permet de construire et raconter une histoire, une ambiance, des émotions. De donner vie à des personnages. » Après son bac, il est rentré à l'Escat, sur dossier et après entretien. « Je m'y sens bien. C'est avec la technique que je suis le plus à l'aise. » En deuxième année, Nelson n'envisage pas, pour le moment, de poursuivre son cursus. « Je préfère entrer dans la vie active. Je vais commencer en bas de l'échelle et monter progressivement avant d'arriver, un jour, à travailler sur des longs-métrages. »
Si son film est classé parmi les dix meilleurs, Nelson De Melo bénéficiera d'une bourse. De quoi, peut-être, lui donner le coup de pouce pour démarrer une carrière de grand cinéaste...

Le vote pour la désignation des dix meilleurs films est ouvert ce jeudi 14 novembre, pour trois jours.: https://www.mobilefilm
festival.com/.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents