Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Fulmen est parti, le plomb est resté

Publié par vierzonitude sur 19 Décembre 2019, 06:10am

Le site Fulmen, aux Forges, est situé à proximité d’une zone urbaine et aux abords de la rivière Yèvre, en zone inondable, nous expliuque un document de la Préfecture du Cher.

Elle a accueilli "une usine de fabrication d’accumulateurs au plomb de 1940 à 1998. Une plate-forme logistique du groupe EXIDE-CEAC a ensuite été conservée sur une partie du site jusqu'au 31 décembre 2002. Depuis cette date, les activités ont été mises à l'arrêt et le site est aujourd’hui partiellement occupé par des PME (communication, logistique)."

Dans le cadre de la procédure de cessation d'activité en 1998, l'administration a demandé la réalisation d'un diagnostic de l'état de pollution du site et d'une étude simplifiée des risques (E.S.R). Il a alors été mis en évidence une pollution des sols par le plomb sur une partie du site ainsi que la contamination des sédiments de la rive de la rivière Yèvre.

Aucun impact n’a cependant été révélé au niveau des eaux de la nappe superficielle située à l'aplomb du site et sur la rivière Yèvre. L’ESR a conclu à classer le site en classe 2 comme « site à surveiller ». En juillet 2001, un secteur du site fortement contaminé par le plomb a été dépollué. 215 tonnes de matériaux ont été excavés et évacués vers un centre de stockage autorisé.

A la demande de l'administration, des analyses des sols superficiels ont été effectuées dans le voisinage proche de l'établissement. Elles ont fait apparaître un cas ponctuel où la teneur en plomb est anormale. Un contrôle supplémentaire de la qualité des eaux souterraines a été effectué en période de hautes eaux. Celui-ci a révélé une augmentation de la concentration en plomb et en hydrocarbures.

Il a donc été demandé à l'industriel de procéder à un diagnostic approfondi et à une évaluation détaillée des risques (E.D.R) pour la santé humaine sur et hors site. Pour gérer le dossier, un comité de pilotage a été mis en place sous la présidence du Sous-Préfet de Vierzon le 13 septembre 2002.

Il regroupe notamment les services de l'État, la société EXIDE-CEAC et la commune de Vierzon. Le diagnostic approfondi et l'EDR complétés ont été soumis à un organisme expert qui a validé les conclusions de l’étude. Celle-ci prévoyait notamment de recouvrir une partie des sols du site actuellement, non recouverte, afin d'éviter tout envol de poussières.

Le risque est acceptable, même pour les populations les plus vulnérables, dans des conditions normales d'hygiène alimentaire, sous réserve de la mise en place d’une couverture étanche et du lavage à l'eau des légumes avant consommation.

Début 2004 des investigations dans le voisinage du site ont été réalisées par les services de l’ARS afin de quantifier les différentes voies d'exposition au plomb des populations sensibles (enfants de moins de 6 ans). Des prélèvements de sols superficiels des jardins, de poussières domestiques déposées (éventuelles peintures au plomb) et d'eau du robinet (en cas de canalisations en plomb) ont été effectués.

Sur la base des résultats obtenus, le Comité de Pilotage a alors décidé d'engager une campagne de dépistage de saturnisme infantile auprès de l'ensemble des enfants de moins de 6 ans résidant dans les habitations ayant fait l'objet des investigations. Cette campagne de dépistage a été réalisée en juin 2004. Au vu des résultats, les services de l’ARS estiment qu'un risque d'imprégnation au plomb est à écarter.

En parallèle, un contrôle périodique de la qualité des eaux souterraines et superficielles est mis en place depuis 2002. Les résultats obtenus ont montré une amélioration globale puis une stabilisation de la situation. État technique Site traité avec restrictions d’usages, travaux réalisés, restrictions d’usages ou servitudes imposées ou en cours.

Observations  : surveillance des eaux souterraines  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents