Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Jean Rousseau veut marier la carpe de l'opposition avec le lapin de la majorité

Publié par vierzonitude sur 13 Décembre 2019, 07:52am

Dilués les élus de l'opposition municipale dans la majorité, à la faveur d'une liste de rassemblement national dès le premier tour avec le maire sortant, ne devrait pas être très compliqué. L'actuelle opposition municipale vote à 90% les délibérations qu'on lui présente et se garde bien d'enclencher les grands débats dont on aurait besoin à Vierzon. Sur le commerce par exemple, où même la présence du directeur des Galeries lors d'un conseil municipal ne fait ciller ni la majorité, ni l'opposition.

Habitué des grands bouleversement politiques vierzonnais, Jean Rousseau, ancien maire de 1990 à 2008, avec pour fait d'arme d'avoir renversé l'alliance PC/PS en 1990, propose, en 2019, le mariage de la carpe de l'opposition avec le lapin de la majorité, dès le premier tour. Nicolas Sansu et Jean Rousseau, pour battre l'extrême droite ? Si le sujet n'était pas si grave, on pourrait sourire. Mais venir en 2019, à quelques semaines des élections, nous expliquer ce que Vierzonitude explique à longueur de post depuis des mois, à savoir que l'extrême-droite grignote l'électorat vierzonnais au point d'en devenir une menace, c'est un peu fort.

Surtout que depuis 2008, on ne peut pas dire que la majorité et son opposition ont beaucoup cherché à battre l'extrême-droite à Vierzon. A croire que la possibilité d'un duel P.C.F/R.N soit devenu une volonté politique, la même que dénoncent nos élus de la gauche radicale vis-à-vis d'un certain Emmanuel Macron...

On pensait que les électeurs vierzonnais seraient en face d'un non-choix, au second tour, mais pas dès le premier ! Le Modem s'y oppose. Ce n'est pas étonnant. Dans cette affaire-là, le Modem joue en solo, contre la liste de Christophe Doré, contre la proposition de Jean Rousseau, contre Vierzon. Le but, c'est de présenter une liste, peu importe le résultat. L'intérêt des Vierzonnais et de cette ville passent après.

Pourquoi ne cherche-t-on pas à proposer un vrai choix aux Vierzonnais en réclamant vivement une liste de rassemblement, mais au centre-gauche/centre-droit ? C'est-à-dire, demandons à nos candidats de mettre leur mouchoir sur leur ego, de réfléchir deux secondes à l'avenir de cette ville et d'y travailler. Pour Vierzon, pas pour une place ou pour briller en société. Non, pour Vierzon. Jean Rousseau devrait s'attacher à convaincre les siens, d'abord, plutôt que de tendre la gamelle au maire sortant. 

De toute façon, il restera toujours la liste du candidat-gendarme et le candidat-Modem refuse toute alliance. Une partie de l'opposition irait avec le maire sortant, le reste serait répartie dans deux listes ? Encore plus inaudible que maintenant. Les Vierzonnais qui ont encore un peu de lucidité, et gageons qu'il en reste suffisamment, doivent être à la manoeuvre. Deux listes pour un même électorat, c'est suicidaire, on l'a déjà dit. Mais choisir dès le premier tour entre le PCF ou l'extrême-droite l'est encore plus. Au lieu d'alliances politiques d'urgence, il aurait fallu des idées, des actes, des projets, des initiatives. Si Vierzon se réveille le 22 mars avec une gueule de bois historique, il sera trop tard. Il est bien temps de prêcher un large rassemblement quand, depuis 2008, chacun s'est attelé à un large rétrécissement. On le voit d'ailleurs aujourd'hui. Merci à tous !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rémi carré 13/12/2019 19:17

Un conseil u Maire sortant.S'il veut être réélu,qu'il ne soit pas soutenu par Jr.S'afficher avec lui,c'est le meilleur moyen de paumer.Avec Le modem comme ami,pas besoin d'ennemis!

Vue de Vierzon 13/12/2019 19:10

Wizard Jean Rousseau a été le Maire socialiste de Vierzon de juin 1990 à 2008.Lors de la démission du Maire communiste en mai 1990 il s'est déclaré candidat en plein conseil municipal et fut élu Maire grâce aux socialistes et aux élus de droite.
Les 13 élus communistes demissionerent pour provoquer de nouvelles élections en croyant qu'ils seraient réélus.
La liste communiste conduite par le Docteur Coulon fut battue par liste de Jean et Max.
Ces 2 là ont hérité d'une ville de 32000 habitants aux caisses bien pleines.
Ils tuerent Vierzon.Rousseau et ses camarades furent officiellement exclus du parti socialiste mais les socialistes vierzonnais continuèrent de voter pour eux.
A tel point que Rousseau fut réélu au 1er tour en 1995 et en 2001 malgré tant de soutiens venus du parti Socialope pour officiellement soutenir l'union de la gauche.Mais de la tribune aux urnes il y a un pas.
Depuis 1990 le parti socialiste vierzonnais ne s'en ai jamais remis.
Voilà qui est Rousseau.
En 1990 ses slogans étaient:"Le bla bla c'est fini!"
"Avec Jean et Max 1000 emplois créés à vierzon!"
En juin 1995 il osa déclaré en meeting:"La direction de Case n'a encore rien décidé.En vérité je vous le dis,Case ne partira que si nous ne sommes plus là!"Celle là il fallait l'oser.Il fut réélu dès le 1er tour en déjouant les sondages et Case quitta Vierzon en décembre 1995.
Rousseau s'il n'existait pas il faudrait l'inventer!

Bernard Tapie 13/12/2019 18:40

En politique, t'as jamais de vrais amis, il n'y a qu'hypocrisie, fausses alliances, faux copinages… Il faut être fou ! J'ai connu tous les milieux : les affaires, le spectacle, le sport, mais je n'ai jamais vu un monde aussi dégueulasse que la politique.

Groucho Marx 13/12/2019 18:36

“Une alliance ne protège qu'un seul doigt.” ...

Pierre Dax 13/12/2019 18:31

Géométrie politique : le carré de l'hypoténuse parlementaire est égal à la somme de l'imbécillité construite sur ses deux côtés extrêmes......

Wizard 13/12/2019 16:49

Excusez-moi j'ai été éduqué sous d'autres cieux que celui de Vierzon. Qui c'est Rousseau ? Le génie inventeur du Code de la route et du permis de conduire ?

tenirbon 13/12/2019 17:44

Alors il a été maire de Vierzon de 1990 à 2008 avec un passage par la députation
Socialiste puis exclu car rapprochement avec la droite pour prendre la mairie de Vierzon au PC, un peu écolo du temps de Brice Lalonde puis pro Chirac, adhésion au PRG en 2012 et maintenant !!???
Voilà un joli parcours et quelqu'un sur qui on peut compter
Vous saviez certainement tout cela Wizard mais pour certains ça ne fait pas de mal de le rappeler.

tenirbon 13/12/2019 14:20

Il faudrait peut être rappeler aux Vierzonnais(es) que nous sommes au 21ièm siècle, à force de regarder en arrière on recule c'est bien connu. 1990 c'était il y aura 30 lors des prochaines municipales, Vierzon a besoin d'hommes d'avenir pas du passé.
Je trouve par ailleurs que Vierzonitude publie beaucoup d'articles qui sentent le "c'était mieux avant" (les cafés, les vieux commerces, les belles années..etc) alors oui au devoir de mémoire mais n'y a t'il pas là risque d'entretenir ce fameux sentiment et le refus du changement chez bon nombre de Vierzonnais(es)

Torez 13/12/2019 11:46

Les choses ont bien changé depuis juin 1990.Jr au pays des soviets est tenté de s'allier aux communistes.Jean Rousseau le socialiste veut faire barrage au gendarme en faisant peur aux vierzonnais avec une possible élection du RN.
Ma question:Qui est allé chercher le gendarme et qui lui a suggéré de se présenter pour ensuite le lâcher en rase campagne et se tourner vers le maire sortant?
Vierzonnaises vierzonnais,sortez les sortants qui ont depuis 40 ans laissé partir nos forces vives pour nous faire cohabiter aujourd'hui avec des gens dont personne ne veut!Migrants,gens du voyage,marabouts médium,inactifs et improductifs........
18 ans durant Jean et Max ont vidé Vierzon de ses habitants et de ses recettes.
12 ans durant Sansu a fait ce qu'il a pu pour la ville mais les caisses étaient déjà vide.
Vierzon aujourd'hui souffre d'une crise démographique,immobilière,environnementale,hydrique....
Nous sommes à 1h30 de Paris en train mais nous risquons un jour de voir passer les trains et de devoir passer par Châteauroux,Tours,Nevers ou changer à Orléans pour gagner le capitale.
Donc ne faisons pas confiance à ceux qui ont géré Vierzon depuis 40 ans et qui ont échoué!
A Vierzon,vite de l'air!!!!!

Leon 13/12/2019 10:50

Comme majorité et opposition sont d’accord pour continuer en priorité à soutenir les entreprises, c’est ce qu’on appelle la théorie du ruissellement, elles vont nous faire le coup de la lutte contre le RN. C’est la meilleure manière de lui offrir la ville sur un plateau puisqu’a Vierzon on invente le LREMPC

MARIO..... 13/12/2019 09:03

BOF,BLA BLA BLA toujours la même chose, l' incompétence immobilise, pourquoi insistez vous à vouloir réunir des personnes qui n'ont jamais rien fait, rien décidé concrètement pour Vierzon?

tenirbon 13/12/2019 08:36

Non mais la on atteint un sommet, pourquoi pas Giscard d'Estaing allié de Georges Marchais à la présidentielle
Ah zut j'oubliais le second nous à quitté...
Je vais finir par bruler ma carte d'électeur sur le parvis de la Case !!!

Archives

Articles récents