Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les Zonzonitudes des fêtes

Publié par vierzonitude sur 17 Décembre 2019, 06:35am

Marteau. Il n'y a donc plus de cage pour le lancer de marteau, à Vierzon. Qu'on se rassure, le lancer de faucille semble encore avoir de l'avenir.

Budget. Le budget du centre communal d'actions sociales de Vierzon, c'est "14 points d'impôts", a expliqué le maire adjoint socialiste Philippe Fournié, soit dix millions d'euros. A entendre le candidat d'extrême droite, on sait où il trouvera des économies à faire...

Déjections. Des Vierzonnais se sont émus de trouver, sur le chemin de leur footing, des endroits où les déjections ne sont pas canines. Surtout du côté de la station d'épuration. Certains se sont même retrouvés nez à nez, enfin nez à... avec de joyeux drilles qui posaient une sentinelle en pleine nature. Et dire qu'il n'y a même pas de toilettes publiques à proximité de la station d'épuration. Un comble.

Toilettes. Des parents se sont aussi émus de l'état d'insalubrité des toilettes de l'école Fay B, se demandant si ces toilettes avaient été incluses dans la rénovation. Un parent d'élèves a expliqué que les enfants se retenaient pour ne pas aller aux toilettes. Quand on voit le prix des W.C publics de la place Jacques Brel, on se dit que tout le monde n'est pas logé à la même enseigne.

Vélo électrique. Le VIB, le réseau de bus de la ville propose la location de vélos électriques. Mais en 2020, il y aura une offre mobilité encore plus importante de vélos électriques. En revanche, la région Centre n'a pas prévu un service de location de draisine électrique quand les grèves paralysent le trafic...

Trouille. "On a la trouille de rouler à vélo à Vierzon", a expliqué un Vierzonnais lors des assises de la citoyenneté. UN sentiment d'insécurité routière qui fait écho au sentiment d'insécurité tout court de ceux qui ont la trouille de se promener à pied à Vierzon.

Véhicule. La police municipale n'a plus qu'une seule voiture pour dix. Du coup, elle prépare un numéro pour la France a un incroyable talent : comment mettre dix policiers municipaux dans une voiture deux places.

Jacques Brel. La place Jacques Brel a coûté 5 millions d'euros mais la ville n'en a déboursé que 6% soit 300.000 euros, a expliqué le maire de Vierzon. Soit un projet subventionné à 94%. En revanche, la ville a expliqué aux habitants que le budget voirie était financé à 100% par la ville et qu'ils devront boucher les trous eux-mêmes.

Voyage. François Dumon, le président de la communauté de communes doit se rendre, bientôt, dans un pays étranger dont le maire n'a pas dévoilé le nom. Et ceci pour y rencontrer des investisseurs qui souhaitent investir à Vierzon. Pourquoi tant de secret autour de cette destination ? 

Centre de santé. "Je n'ose imaginer la situation si on ne l'avait pas fait avant", a déclaré le maire à propos de la création du centre de santé. 29.000 actes depuis janvier, treize praticiens mais pas à temps complet. En revanche, sur d'autres sujets vierzonnais, on n'entend jamais "je n'ose imaginer la situation si on l'avait fait avant". 

Prix. Pour éviter que les Vierzonnais ne soient trop gourmands, on leur explique le prix des choses. Par exemple, un mètre de réseau d'eau potable coûte 320 euros. Un mètre de réseau d'eaux usées coûte 350 euros. Par contre, une fontaine pour faire plaisir aux électeurs avant les élections, ça n'a pas de prix.

Moitié. La ville de Vierzon assume complètement d'avoir refait seulement la moitié de la rue de l'Hospice. Et si en mars 2020, la majorité n'était qu'à moitié réélue ?

BMW trop cher. Le centre communal d'actions sociales a mis en place un site intitulé Bien et mieux vieillir à Vierzon. les initiales en sont BMVV. Oui parce que BMW c'était au-dessus des moyens de la ville.

​​​​​​​

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents