Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Finances publiques à Vierzon : les exigences pour les villes candidates

Publié par vierzonitude sur 31 Janvier 2020, 06:10am

L'organisation des services de la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) doit notamment permettre de relocaliser dans les territoires ruraux et péri-urbains une partie des services de la DGFiP actuellement situés en Ile-de-France et dans les grandes métropoles.

Vierzonitude a pu lire le cahier des charghes pour l'appel à candidatures, lancé auprès des communes désireuses d'accueillir les services concernés

Des services administratifs qui, pour fonctionner, "requièrent principalement des surfaces de bureaux traditionnelles." 

Ainsi, "il est envisagé de délocaliser sur l’ensemble du champ du ministère jusqu’à 3 000 emplois à terme. Afin de garantir la continuité et la qualité des missions, il est envisagé à ce stade des travaux, de constituer des services d'une quinzaine à une cinquantaine d'agents par ville d'implantation."

Ces transferts, lit-on, s'opéreront progressivement et annuellement, "à mesure que les agents qui exercent actuellement les missions concernées dans les grandes métropoles quitteront leurs fonctions, suite à mutation spontanée ou départ à la retraite."

Les collectivités candidates sont invitées "à mettre en valeur les atouts de leur candidature et à documenter leur capacité à accueillir les services et agents de la DGFIP." 

Les critères suivants seront notamment pris en compte pour évaluer les candidatures : "le potentiel immobilier disponible pour accueillir les services, il est essentiel que les conditions de travail des agents de la DGFIP qui seront accueillis soient les meilleures possibles, s'agissant notamment des espaces de travail, de la couverture numérique, des facilités d'accès au lieu de travail, des possibilités de stationnement, de restauration sur place ou à proximité." 

Il est également préférable que "les locaux soient modulables pour permettre différentes configurations d’aménagement des espaces intérieurs ; les conditions financières proposées pour la mise à disposition des locaux, qui doivent être les plus intéressantes possibles ;  l'attractivité pour les agents de la DGFIP et leur famille.

Celle-ci se mesure notamment par les services proposés par la collectivité pour l'accueil des nouveaux arrivants, les facilités pour faire garder et scolariser les enfants, les possibilités pour les conjoints des agents DGFiP de s'insérer dans l'environnement professionnel (privé ou public) local ainsi que, d'une manière générale, tous les services et équipements qui sont de nature à favoriser l'insertion professionnelle et familiale des agents de la DGFiP, y compris au plan immobilier par des solutions de logement en lien avec les bailleurs sociaux." 

"Compte tenu du volume d'emplois susceptibles d'être transférés et de la nécessité de constituer des équipes étoffées en mesure d'assurer leurs missions de manière autonome, seules quelques dizaines de communes pourront être retenues."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

J 31/01/2020 10:55

D’après le cahier des charges, l’installation à Vierzon tient plus de la promesse électorale que de la réalité, comme beaucoup de nouveautés Vierzonnaise. On est dans le trimestre des rêves qui n’engagent que ceux qui les écoutent et y croient.

Archives

Articles récents