Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Municipales : la machine à rêves tourne à plein régime

Publié par vierzonitude sur 30 Janvier 2020, 06:35am

Municipales : la machine à rêves tourne à plein régime

Entre la réalité des habitants et les fantasmes des candidats au siège de maire, il y a à peu près la distance de la Terre à la lune. La machine à rêves tourne à plein régime et l'avantage, c'est que ça ne coûte pas un rond. Et ça plaît aux militants à qui on pourrait faire croire n'importe quoi. Seulement, la crédibilité y perd énormément. 

Pourquoi une campagne, surtout une campagne des municipales, doit se transformer en show où l'essentiel laisse sa place non pas au superflu, pas toujours, mais au... rêve. Ainsi, a-t-on entendu, lors d'un meeting, mercredi soir, de la liste menée par la majorité, un architecte, nouvellement installé, évoqué un port à Vierzon, quand bien même le candidat déclare que l"on fera "tout pour ne jamais empêcher une réouverture possible" du canal de Berry par l'avenue du général de Gaulle.

A-t-on besoin de tels propos ? L'élection est en mars 2020, et les habitants attendent des actions concrètes, rapides, pas une utopie savamment entretenue. Comme certains croient déjà que deux cents étudiants vont déferler, à Vierzon, à la rentrée prochaine alors que ce chiffre hypothétique vaut pour 2023. 

Que retire-t-on d'une telle réunion ? Une belle mise en scène devant un public nombreux, mais, à Vierzon, en 2020, quand on connaît la ville et quand on sait que rien n'est résolu en matière de commerces, notamment, on met en avant "une monnaie locale" ou "des toilettes sèches dans les établissements publics", on est quand même loin des préoccupations basiques des habitants.

Comment cela se fait-il, qu'en douze ans, nos élus locaux n'ont pas pu faire "une ville plus apaisée", "plus agréable". Faut-il toujours attendre des échéances électorales pour entendre ce qu'on voudrait entendre pendant la durée du mandat ? "Se questionner sur la ville", depuis 2008, c'eut été possible non ? "S'appuyer sur les besoins des Vierzonnais", parlons-en....

Et "ces nouvelles manières de construire" et de "vivre dans une ville à la campagne", dans une ville "proche de la mer, de la montagne, à 1h30 de Paris". Les mêmes poncifs depuis cinquante ans. Quand on a dit ça, on a dit quoi ? La seule chose concrète que l'on a entendu et que l'on approuve, c'est que le mandat prochain, si la majorité est réélue, sera celui de "la modification de l'avenue de la République". Enfin ! Mais n'était-ce pas la priorité plutôt qu'une auberge de jeunesse dans le B3 ? 

On va nous reprocher d'être critique mais la liste qui se présente est aussi celle qui était aux commandes de la ville depuis douze ans. Et ce qui n'a pas été fait depuis 2008 le sera-t-il vraiment après mars 2020 ? La machine à rêves ne suffit pas. Celle qui fabrique des solutions concrètes semble être en panne, pour le quotidien, les petites choses, les détails, on n'attend d'une ville de 25.000 habitants qu'elle se prenne pour une mégapole. Mais qu'elle soit capable de satisfaire les habitants qui y résident. Et ce n'est pas le cas. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jules Verne 30/01/2020 15:00

J'aurais dû penser à écrire des nouvelles sur VIERZON.

Leon 30/01/2020 10:24

Vierzon n’échappe pas au sort de ces villes moyennes qui ont vu partir leurs industries... Les rendra-t-on attraxtives à coup de commerces subventionnés ? C’est considérer les gens uniquement comme des consommateurs... Pour attirer éventuellement de nouveaux habitants, on pourrait peut-être penser à leur proposer de vrais services (crèches, centres médicaux, voirie en état, etc.)

TOUTANVAG 30/01/2020 10:02

Une idée supplémentaire : réimplanter la gare de Vierzon Place d’Italie, à Paris. Ainsi, les trajets gare d’Austerlitz / gare de Vierzon seront plus courts, donc moins onéreux, moins polluants et la ligne ferroviaire plus facile à entretenir.

Archives

Articles récents