Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Du Macronisme avorté au jaunisme assumé, ça c'est de la diversité !

Publié par vierzonitude sur 24 Février 2020, 13:55pm

Du Macronisme avorté au jaunisme assumé, ça c'est de la diversité !

La liste de la majorité municipale, une fois débarrassée du Rassemblement national (Bruno Bourdin, son chef de file, a jeté l'éponge), met le volume un peu plus fort pour que tout le monde puisse entendre sa musique radicale. La radicalité de droite c'est toujours bon à prendre à gauche, après tout, radicalité pour radicalité...

Si le Parti socialiste semble être devenu la cinquième roue du carrosse de la gauche vierzonnaise, le syndicalisme ferroviaire tout autant que le syndicalisme hospitalier, côtoient le jaunisme des gilets, désormais mis en avant, maintenant que l'extrême-droite est hors jeu.

La liste de la majorité estime représenter la diversité et "la seule qui représente les "gilets jaunes". A la seule fin que le mouvement, défendu par Michel Onfray, dans son dernier ouvrage, "La grandeur du petit peuple", refuse justement d'être représenté. Or, à Vierzon, les GJ auraient donc trouvé un représentant en la personne du maire sortant.

Mais qu'est-ce que la diversité sur une liste de gauche ? Une diversité de la gauche, ni plus ni moins. Or, la diversité de la gauche n'est pas toute la diversité. Cela signifierait que les autres listes en sont exemptes. La liste de la gauche a surtout une diversité politique, de politique politicienne, car l'alliance exige des proportions entre le P.C, le P.S, les écolos, LFI... C'est une diversité obligée. 

Or, les autres listes aussi possèdent une diversité, en soi la liste de Lutte ouvrière est encore plus représentative de qu'elle représente que la gauche radicale... Les deux autres listes ne sont pas soumises au calcul des étiquettes politiciennes car elles ne sont pas menées par des encartés. Or, la diversité y est aussi présente.

Mais la gauche vierzonnaise n'a aucun scrupule à s'octroyer tout ce qui passe à sa portée. L'absence du RN ? Grâce à elle. La diversité ? C'est elle. Mais passé du Macronisme (le maire sortant nous a montré, dans un reportage télévisé qu'il courait après une investiture de la République en Marche au risque de faire évanouir ses camarades) au jaunisme, c'est ce qui s'appelle un grand écart.

Pas grave, ce n'est pas le premier, ce ne sera pas le dernier. La diversité à la sauce gauche de Vierzon, c'est faire croire que les citoyens auront le pouvoir pour mieux le leur subtiliser. Douze ans de fausse concertation auront suffi à échafauder cette théorie. Alors, la diversité....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tenirbon 25/02/2020 18:36

Il ne manquerait plus que M Sansu fasse Maxime Nicole citoyen d'honneur et remette les clefs de la ville à Eric Drouet

Archives

Articles récents