Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Quand le PCF nous explique la différence entre droite et gauche...

Publié par vierzonitude sur 14 Février 2020, 09:22am

Quand le PCF nous explique la différence entre droite et gauche...

Le scribe de la section du Parti communiste de Vierzon incarnerait-il la fébrilité de son parti pour les élections municipales de Vierzon ? Ce dernier se lance en effet, sur facebook, dans une démonstration hilarante destinée à ce que l’électeur vierzonnais, sans doute un benêt, puisse faire la différence entre un bol et une tasse, entre la gauche et la droite.

Pour le scribe, très au fait de la politique, la droite c’est tout ce qui n’est pas au Parti communiste. Pour le P.C de Vierzon, le P.S est déjà trop à droite, sinon le maire, ex-député n’aurait pas passé son temps à l’Assemblée nationale, à se tenir vent debout contre la politique de François Hollande. Et pour éviter de perdre la ville de Vierzon, le P.C se lie avec le P.S… Et le scribe nous donne des leçons de ce que l’on doit penser ou pas…

En revanche, pas de chapitre sur la façon de passer du P.C à une macron-compatibilité assumée sur France 3 en annonçant à un camarade au bord de l’évanouissement que pour survivre, il faudra peut-être en passer par une demande d’investiture de la République en Marche. Et ça, le scribe de la section a mangé la commission...

En réalité, dit-il, "il y a toujours des différences de fond entre gestion de droite et gestion de gauche. Non ! L’auteur de cette phrase vient de réinventer la politique. "Une gestion de droite privilégie toujours le privé sur les services publics."

C’est pour cette raison que le ramassage des encombrants et la déchetterie du Vieux-Domaine ont été confiés à Véolia. C’est pour cela que les bus font l’objet d’une délégation de service public. C’est pour cela que la Société d’économie mixte a construit le siège social de Véolia, entreprise du CAC 40. C’est pour cela que la gestion du camping de Bellon est devenue privée. C’est pour cela que la majorité a renié une promesse de campagne en augmentant quand même les impôts.

"Les élus de la droite libérale sont toujours contre les remunicipalisations." On nous encombre les tympans depuis douze ans, sur les bienfaits de la remunicipalisation. L’eau ? Impossible de savoir si la faible baisse du prix de l’eau bénéficie vraiment aux usagers car il est difficile de savoir ce que le contribuable paye dans le détail mais si facile de noyer le poisson dans l’eau potable.

"La droite municipale qui se prétend apolitique alors qu'elle soutenait Macron en 2017 est contre les bons d'achats instauré par la gauche à la rentrée de septembre pour les enfants scolarisés". Être contre une idée de gauche c’est être de droite. Sauf que dans sa bonté, enfin dans la bonté du contribuable, on peut être contre cette distribution, pour la simple raison qu’elle n’est pas soumise au quotient familial et qu’une famille avec très peu de moyens touche la même somme qu’une famille qui en a beaucoup.

Mais il fallait, l’an passé, une mesure qui marque pour éviter de la faire apparaître juste avec les élections... Et la bonne gauche vierzonnaise a préféré distribuer l’argent du contribuable y compris à des familles qui n’en ont pas besoin plutôt que de soumettre ce dispositif à la loi du quotient familial, ce qui aurait permis à ceux qui n’ont pas grand-chose, d’avoir plus que ceux qui en ont beaucoup. Mais c'est ça la gauche vierzonnaise qui n'assume pas ses idées de droite !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Athos 15/02/2020 18:35

Le déconomètre fonctionne encore à plein tube avec cette polémique sur l'aide à la scolarité car le 21 mars 2019, et une nouvelle fois le 12 février 2020, la droite municipale a voté avec la gauche pour la mise en place de cette opération (sans conditions de ressources).

Archives

Articles récents