Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Prenons des nouvelles de nos commerçants vierzonnais et alentours

Publié par vierzonitude sur 30 Mars 2020, 18:40pm

Comment vont les commerçants de Vierzon ? Comment vivent-ils ce confinement ? La fermeture de leurs magasins ? Comment voient-ils demain ? Quelles difficultés majeurs traversent-ils ? Si vous êtes commerçants, artisans de Vierzon et du Vierzonnais et que vous lisez ce message, donnez-nous de vos nouvelles. Par mail : vierzonattitude@gmail ou par message privé sur la page facebook de Vierzonitude.

 

Ci-dessous, des nouvelles d'Olivier Boizot, rue Gallerand. il va bien ! Sa boutique est fermé mais il en profite pour faire quelques travaux d'intérieur chez lui. Petit clin d'oeil humoristique.

Prenons des nouvelles de nos commerçants vierzonnais et alentours
Prenons des nouvelles de nos commerçants vierzonnais et alentours

Villages immobilier, Paola Simon : "Les agences immobilières ont du fermer, certains indépendants continuent. On pense à la réouverture qui va être très dure pour certains, pour d'autres la fermeture définitive car les aides promises, il n'y en aura pas. Les non fermetures annoncées par le gouvernement, rien ne sera fait dans ce sens, pour les gros oui, mais pas pour les petites entreprises. Alors peut-être à bientôt, pas sûre car pour moi j'ai peu d'espoir."

Laverie Zen, avenue Henri-Brisson, Marie Simone Roger : "A la laverie c'est très calme, consignes maxi, pas de passe droit, on flippe grave quand on a un client inconnu mais on ne peut pas laisser les gens dans la m......... Alors merci de penser à confectionner un masque c'est facile et quoi que l'on vous dise, c'est un moyen efficace, même un torchon et deux épingles à nourrice, ça fait l'affaire et c'est lavable alors protégez-vous, protégez-nous et protégez les autres et bon courage à vous tous."

Le magasin Grande Classe, dans la galerie marchande d'Hyper U , Isabelle Rilly : "Après la décision de fermeture très brutale, difficile de se projeter.... Se retrouver du jour au lendemain chez soi sans aucune activité est plutôt compliqué et à cela se rajoute les difficultés pour résoudre tous nos problèmes liés à la trésorerie.... Et trouver comment bénéficier des aides annoncées!!!! Et contrairement aux annonces, nous, les indépendants, n'allons pas toucher des millions et somme face à nous même pour trouver les solutions. Et puis le sourire de nos clients nous manque....."

L'Atelier Détente Vierzon, rue des Ponts : "Dur dur la vie sans clients !!!"

Natur'Pêche : "Pas terrible mais on a pas le choix hélas, l'avenir s'annonce compliqué. Et comment voyez-vous la reprise ? Mal hélas, nous avons déjà été impactés par la sécheresse avec une perte de chiffres d'affaires à hauteur de 60 %, ce qui a plombé notre trésorerie pour l'hiver. L'ouverture de la truite début mars était une bouffée d'air frais mais voilà, confinement oblige, l'ouverture de la pêche générale et fin avril nous pouvons pas nous permettre de rater cette événement on croise les doigts."

Forum plus (face à Intermarché) : "on est fermé depuis le 16 mars, nous sommes cinq employés", au chômage partiel.

Le Paradis des délices à Chaillot : "nous sommes ouverts. De notre côté ça va, moins de clients mais plus de panier moyen." 

AIV, à Villages, Cauraline Valbière : "Pour ma part, j'ai filtré les entrées au magasin. Je reçois énormément d'appels. Je ressens beaucoup d'inquiétude et d'appréhension mais je suis fière d'avoir une clientèle comme cela. Je l'aime et ne pas pouvoir la voir me manque affreusement !!! Il faut que tout le monde soit prudent. On ne le répétera pas assez. RESTEZ CHEZ VOUS. S'en sortir c'est sans sortir!!!"

"Mes parents tiennent un bar PMU à Vierzon et sont arrêtés depuis samedi 14 mars au soir, ils ont appris sur la route en rentrant dans leur petit village qu'ils ne pourraient rouvrir avant un moment.... Ils sont chez eux, mangent leur capital vacances (se donnant un mois de vacances seulement par an) et se demandent comment vont ils remonter la pente après ceci....."

 

Prenons des nouvelles de nos commerçants vierzonnais et alentours
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wizard 27/03/2020 15:44

Il faut évoquer aussi le cas des fournisseurs de plantes potagères, lesquelles sont indubitablement des biens de première nécessité. Si les plants de tomates, salades, pommes de terre et autres fruits et légumes ne sont pas plantés dans les semaines qui viennent, Vierzon, commune aux innombrables jardins, sera en déficit de cultures vivrières pour les mois à venir. Si cet aspect n'est pas essentiel et fondamental alors rien n'est important.
Pensez à vos distributeurs, Baobab, Gamm vert, Bricomarché et autres…
Alors, la municipalité, faites en sorte que ces commerces aient une dérogation d'ouverture saisonnière.

Archives

Articles récents