Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Daniel, notre Vierzonnais d'adoption possède un grand coeur

Publié par vierzonitude sur 4 Avril 2020, 21:18pm

Daniel, notre Vierzonnais d'adoption possède un grand coeur

Notre ami Daniel de Rosière, ce passionné de Troyes venu de nombreuses fois à Vierzon sur son 302 de la Société-Française, celui qui est allé sur son tracteur à Vierzon, Vesoul, Honfleur, Anverse (dans le Morvan), celui qui participe au Téléthon toujours sur son tracteur de Vierzon a les honneurs du journal l'Est Eclair. 

"Le virus de la solidarité, du dévouement et de l’attention aux autres, Daniel Donin de Rosière l’a contracté il y a longtemps déjà. Depuis vingt ans, il participe au Téléthon, où on le voit évoluer sur son tracteur Vierzon, pétaradant contre les myopathies. Aujourd’hui, en pleine épidémie de Covid-19, le revoilà, cette fois derrière des chariots de course", écrit le journal. 

"J’aime bien rendre service. C’est dans ma nature. Au début du confinement, j’ai eu mal au ventre en voyant une grand-mère qui revenait avec ses sacs de commissions, faisant un arrêt tous les dix mètres », confie le Troyen de 62 ans, qui, lui, « dispose d’une voiture. » Ni une ni deux, Daniel propose ses services à une presque octogénaire de sa cage d’escalier, rue Surgale. Deux semaines plus tard, c’est à six personnes (ou foyers) du quartier Kléber qu’il vient en aide. Entre autres un couple dont les enfants n’habitent pas dans la région. Bénévolement bien sûr et « sans faire payer une goutte de gasoil. »

« Une semaine sur deux, je travaille l’après-midi. Alors je m’adapte », précise Daniel, qui est mécano à la TCAT. Évidemment, il porte des gants : « Je fais gaffe à ne pas ramener le coronavirus ! » Et tant pis si comme le 1er avril, il est contrôlé par la police… « Ma récompense, c’est le sourire des anciens quand je leur apporte les courses », conclut-il en se déclarant également disponible pour les personnes handicapées du secteur : « Il faut bien les aider. ». On peut contacter Daniel au 06 43 45 44 64 : « On trouvera bien une solution. Je ne laisserai personne mourir de faim. »

« Une semaine sur deux, je travaille l’après-midi. Alors je m’adapte », précise Daniel, qui est mécano à la TCAT. Évidemment, il porte des gants : « Je fais gaffe à ne pas ramener le coronavirus ! » Et tant pis si comme le 1er avril, il est contrôlé par la police…

« Ma récompense, c’est le sourire des anciens quand je leur apporte les courses », conclut-il en se déclarant également disponible pour les personnes handicapées du secteur : « Il faut bien les aider. ». On peut contacter Daniel au 06 43 45 44 64 : « On trouvera bien une solution. Je ne laisserai personne mourir de faim. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents