Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Et maintenant, il ne faudra pas oublier les promesses de la campagne !!

Publié par vierzonitude sur 25 Mai 2020, 09:45am

Et maintenant, il ne faudra pas oublier les promesses de la campagne !!

A partir du lundi 25 mai, le conseil municipal sorti des urnes le 15 mars va pouvoir se mettre au travail dans un contexte sanitaire et surtout économique compliqué. Qu'en sera-t-il des promesses électorales et du Vierzon de demain que la liste du maire sortant a esquissé au fil de ses réunions publiques.

Il y aura un impératif : maintenir ce qui existe en matière de commerce, ajouté à ce qu'il faudra faire pour redynamiser le commerce de centre-ville. L'avenue de la République, contrairement au sursaut d'optimiste électoral, ne va pas fort. L'épidémie du coronavirus a éludé le problème des Galeries, cette locomotive qui reste fermée. Y aura-t-il un promoteur pour une nouvelle activité ? On peut toujours rêver. La rue Joffre, malgré les satisfecit de l'opération Coeur de ville stagne à 55% de vacance commerciale. Difficile de s'en réjouir.

Alors, on attend lundi 25 mai avec impatience pour savoir quelles seront les priorités politiques de la nouvelle municipalité. L'hôpital, on a bien compris, même si avec ses petits bras musclés, la ville ne pourra décider toute seule de son sort. 

Après a place Jacques Brel qui a ravi l'industrie du béton, on va nous faire servir tout chaud le canal à vélo comme l'essor de la ville de Vierzon dont le canal en centre-ville est une dalle de béton et de bitume.

Faudra-t-il se fier aux promesses électorales que la majorité actuelle a éludé pendant douze ans ? Un port à Vierzon, la réouverture possible du canal de Berry par l'avenue du général de Gaulle ? Il doit rester deux-trois Vierzonnais qui doivent encore y croire, c'est déjà ça de pris. A moins qu'une monnaie locale refasse le bonheur de cette ville ou des toilettes sèches dans les établissements publics ? C'est ce que l'on a entendu lors de différentes réunions publiques. 

Très attendu, un nouvel aménagement de l'avenue de la République. Il a fallu attendre une vacance commerciale très fort pour s'en soucier. L'avenue de la République réhabilitée donnera "la priorité aux piétons".  On attend de voir quand on sait que d'un autre coté, on entendu ou lu que "la voiture a toute sa place dans sa ville."

On attend l'école de développeurs de logiciels qui ouvre ses portes en septembre 2020 avec quarante élèves et déjà, la ville en voit deux cents en 2023. Donc la communauté de communes construit une école dans le B3 avec une auberge de jeunesse, ça sent la priorité en effet. Accrochons-nous à ce projet de "centre régional d'archéologie" dont le monde entier nous envie. Dans le B3 bien sûr, allez hop !

N'oublions pas l'engagement "de faire de la rue des ponts un bel axe d'entrée de ville dans le prolongement de l'avenue du 14 juillet." La rue des Ponts, c'est quelle rue ça déjà ? Ah oui celle que le Forum république a démoli pièce par pièce. L'élu qui s'en occupa en 1989 est encore là en 2020. on ne change pas une équipe qui gagne.

Attendons l'annexe du centre de santé en centre-ville, la fermeture de la base de loisirs de l’île du Cher, dans l'ancienne caserne des pompiers pour un nouvel espace sera dédié à la jeunesse à Tunnel-Château. Bien sûr, on en oublie. Mais ce n'est pas déjà pas mal. Peut-être que la ville va finir les moitiés de rue qu'elle a bitumé avant les élections. Peut-être va-t-elle enfin se décider à faire de la place Aristide-Briand une place piétonne au moins l'été ? Si tout ça ne marche pas, il y aura au moins l'excuse du coronovirus. Cette excuse-là devrait servir à tout.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents