Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Sècheresse : Vierzon en situation d'alerte

Publié par vierzonitude sur 17 Juillet 2020, 17:49pm

Il est demandé à l'ensemble des consommateurs d’eau, qu’elle provienne d’un point de prélèvement privé ou d’un réseau public de distribution, de faire preuve de responsabilité dans l’utilisation de la ressource en eau. Les services de l’État et les collectivités mettent en place une communication active en direction de l’ensemble des usagers. Le bassin de l'Yèvre à l'aval de Bourges  est en situation d'alerte.  

Les communes concernées sont :

SAINT-LAURENT MERY-SUR-CHER NANCAY NEUVY-SUR-BARANGEON FOECY VIERZON VIGNOUX-SUR-BARANGEON  VOUZERON

Sècheresse : Vierzon en situation d'alerte

Les mesures suivantes sont prises :

• Les prélèvements pour l’irrigation réalisés directement en cours d'eau ou les prélèvements dans les eaux souterraines de type A tels que définis à l'article 7 du présent arrêté sont interdits de 12 heures à 17 heures tous les jours de la semaine.

• Les exploitants d’installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) mettent en œuvre les dispositions du plan d’alerte prévues par leur plan de limitation des prélèvements d’eau et des rejets dans le milieu.

• Les usagers de l’eau à des fins industrielles (hors ICPE) ou d’alimentation en eau potable informent le service de Police de l’eau de leurs besoins réels et prioritaires et de leurs ressources alternatives éventuelles pour une période d’un mois à partir de la publication de l’arrêté. Ces informations sont adressées avec une périodicité de un mois.

• Les préleveurs tiennent à jour un registre de suivi hebdomadaire des installations de prélèvement sur lequel sont indiqués les index hebdomadaires des compteurs : il doit être tenu à disposition des agents de contrôle.

• Les exploitants de systèmes d’assainissement de plus de 2000 équivalents habitants, fournissent au service police de l’eau les volumes journaliers collectés et traités et les résultats de l’autocontrôle et de l’auto-surveillance des quinze jours précédant la publication de l’arrêté, ils l’informent des optimisations possibles du traitement.

• Certains prélèvements pour usage domestique sont interdits : remplissage des piscines privées (hors piscines en construction), remplissage des bassins d’agrément, plans d’eau et étangs.

• L’arrosage des pelouses, des espaces verts (à l’exception des massifs fleuris), des terrains de sport et des golfs est interdit de 10 heures à 20 heures dans les communes concernées. Les terrains de golfs tiennent un registre de leurs prélèvements, rempli hebdomadairement.

• Le lavage des véhicules est interdit de 12 heures à 17 heures hors stations professionnelles équipées d’un système de recyclage des eaux ou d’un système de lavage haute pression, hors véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou techniques (bétonnières) et hors organismes liés à la sécurité publique.

• L’alimentation des plans d’eau à partir d’un cours d’eau est interdit : ▪ pour les plans d’eau établis par barrage, l’intégralité du débit entrant devra être restitué à l’aval du barrage,

▪ pour les plans d’eau en dérivation de cours d’eau, la prise d’eau devra être fermée. Cette disposition ne s’applique pas aux plans d’eau soumis au respect d’un débit réservé par un règlement ou un arrêté préfectoral.

• Toute manœuvre de vanne visant à soustraire de l’eau au cours d’eau est interdite. En particulier, il est interdit à tout propriétaire ou utilisateur d’ouvrage de régulation ou de stockage situé sur un cours d’eau ou en dérivation de celui-ci, de modifier par des manœuvres les niveaux dans les biefs et de provoquer des variations de débit à l’aval. • Les prélèvements d’eau pour l’alimentation du Canal de Berry réalisés par le biais d'ouvrages manœuvrables sont réduits de 20 %. Les prélèvements d’eau pour l’alimentation des canaux utilisés pour la navigation sont réduits de 10%.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Apache 20/07/2020 15:46

Au Nord de Vierzon il y avait la mer d'herbe!
Maintenant il y a une mer de béton et de bitume!
Merci les élus pcf de Vierzon!

Kamagueul 19/07/2020 17:13

Rod mais dans quel monde vivez vous?

LoL 19/07/2020 11:59

On attend toujours la mer à Vierzon que l'on nous avait promis , on a bien la vague sèche mais sans l'eau qui va avec !! :-))

Et dire qu'on aurait pu faire avec cette eau de mer , une usine de dessalement et des emplois à la clé, et plouff encore loupé , hélas "comme d'habitude" comme chantait gaiement notre cher disparu Cloclo !! :-)

Rod 17/07/2020 21:57

Vite un impôt sécheresse sur les piscines creusées des particuliers!
Vite le fret ferroviaire et les trains de nuit!Ça urge!
Honte à ceux qui ont bétonné le nord de Vierzon en coupant des Chênes multi séculaires!

Archives

Articles récents