Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Vive le tourisme à Vierzon : pas d'eau dans le canal mais des ordures ah oui !

Publié par vierzonitude sur 2 Août 2020, 16:20pm

Vierzonitude a revêtu sa peau de touriste pour partir à l'assaut de Vierzon, ses bords du Cher, du canal, ses jardins, ses lieux touristiques quoi. A Vierzon, le tourisme se résume à l'office de tourisme, entre la vente de sirops et de gâteaux secs. Mais le tourisme, c'est aussi la volonté de plaire à ceux qui nous visitent. Et là...

Vierzonitude a peut-être mis le doigt sur ce qui ne va pas, mais n'oublie pas de montrer que Vierzon recèle de beaux paysages... gâtés par des détails qui franchement pourraient être améliorés avec un peu de volonté et d'intérêt. La propreté de la ville est un vrai problème pourtant à Bourges, ils y ont réfléchi à peine élus. Comme quoi....

Vive le tourisme à Vierzon : pas d'eau dans le canal mais des ordures ah oui !

Le canal de Berry est une longue plainte, à partir des Forges, une langue séchée qui souffre et qui agonise doucement. Apparemment, "il va falloir s’habituer à voir des parties du canal sans eau à certaines périodes de l’année", expliquait très récemment le vice-président du Syndicat du canal de Berry pour la section Mehun-sur-Yèvre à Thénioux. Super pour le canal à vélos, le touriste qui aura l'audace de s'y aventurer, roulera le long d'un canal sec comme une biscotte. C'est toujours mieux que le long de rien comme dans le centre-ville de Vierzon...

En fait, cette histoire de canal, est assez étrange. D'un côté, on met beaucoup d'argent pour le transformer en canal à vélos sur le modèle de la Loire à vélos, mais d'un autre côté, lit-on toujours dans la presse, "le syndicat n’est pas riche." Pas riche pour quoi faire ? Parce que en plus de la sécheresse, s'ajoute une absence d'arrivée d'eau pour alimenter le canal dans sa partie comprise entre Föecy et Vierzon par exemple. 

Il y a en plus des fuites, la sécheresse créé de nouvelles fissures donc de nouvelles fuites, des ouvrages d'art sont en mauvais état.  Il faudrait réaliser "des travaux de plusieurs centaines de milliers d’euros, le syndicat n’est pas riche. Nous n’avons pas de solutions dans l’immédiat", lit-on encore dans la presse. Alors pourquoi avoir voulu engendrer des travaux coûteux pour le tourisme avant d'avoir résolu les problèmes qui font que le canal manque d'eau ? Pourquoi offrir à des touristes une belle piste pour circuler le long d'un canal si celui-ci, est sur certaines parties sec comme un coup de trique ? 

Mais s'ajoute un autre problème non évoqué par le vice-président du syndicat : la saleté des bords du canal, véritable repoussoir à touristes. Du côté de la gare d'eau des Forges, voici ce qu'on pouvait voir (ce dimanche 2 août). Et c'est comme ça partout....

 

Vive le tourisme à Vierzon : pas d'eau dans le canal mais des ordures ah oui !
Vive le tourisme à Vierzon : pas d'eau dans le canal mais des ordures ah oui !

Certains ont même trouvé le moyen de jeter la barrière de la gare d'eau des Forges à l'eau...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents