Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les zonzonitudes, spécial bulletin municipal de rentrée

Publié par vierzonitude sur 7 Septembre 2020, 13:45pm

Les zonzonitudes, spécial bulletin municipal de rentrée

Trois ou quatre ? Le groupe de la France insoumise explique, dans sa tribune publiée dans le dernier bulletin municipal, qu'il a beaucoup de projets et que "ça fait beaucoup pour quatre personnes"A moins que l'un des trois élus de LFI ait le don d'ubiquité, ce qui, paraît-il est possible politiquement, on peut être à un endroit et à un autre en même temps, on ne compte à la fin de la tribune, que le nom de trois élus. Ce qui leur donne encore plus de travail qu'à quatre.

Des pros ! Le rédacteur de la bafouille insoumise ajoute qu'"aucun d'entre nous n'est professionnel de la politique".  1 - La France insoumise reconnaît enfin qu'il y a des professionnels de la politique au sein du conseil municipal de Vierzon mais elle se garde de donner les noms. 2 - Qu'ils soient patients, leurs aînés vont leur expliquer comment durer politiquement, à Vierzon, c'est une tradition.

Bloc. Comment savoir si le Parti socialiste est plus rouge que rose ? Il suffit de lire leur tribune dans le bulletin municipal. On y parle des services publics du "bloc communal, intercommunal..." Le bloc, même les communistes qui sont désormais à l'ouest n'utilisent plus ce terme...

Espoirs déçus. La tribune du groupe Europe écologie les Verts est remplie soit d'un enthousiasme démesuré, soit d'un aveuglément... démesuré aussi. "EELV incarne d'immenses espoirs". Mais pas à Vierzon. L'une des deux élus EELV a un mandat d'adjoint mais pas du tout en rapport avec l'écologie et le second membre d'EELV n'a pas de mandat d'adjoint. On a les espoirs qu'on peut.

Besoin. Les élus du groupe Christophe Doré 2020 conclue leur tribune dans le bulletin municipal ainsi : "Vous n'avez besoin que de vous." Bon, ça tombe bien parce que les Vierzonnais n"ont pas massivement montré qu'ils avaient besoin des élus de ce groupe pour Vierzon.

Respect. "D'agir en faveur de notre ville dans le cadre d'un développement juste et respectueux de l'environnement." C'est plus facile de dire ça à des ministres qui financent les travaux énergétiques à l'école du Tunnel-Chateau qu'aux architectes qui fabriquent des places Jacques Brel à Vierzon où les arbres sont absents. A Vierzon, c'est vrai, le P.C soigne plus le capitalisme que l'écologie.

Républicains. Les élus communistes se nomment "groupe des élus de gauche, progressistes et républicains". Les élus du P.S se nomment "groupe socialiste et divers gauche". mais dans la tribune du bulletin municipal, on peut lire "les élus du groupe socialiste et républicain". Oui, à Vierzon, on en est toujours à ce genre de chicaneries...

Sport. La seule élue du groupe "Pour les Vierzonnais" veut, écrit-elle dans sa tribune du bulletin municipal, "recenser toutes les pratiques d'activités physiques sur la ville et toutes les participations féminines." Oui d'accord et ? "le yoga par exemple compte bien plus de femmes que d'hommes." D'accord et ? "Développons la mixité sportive, les jeunes le demandent." L'élue pour les Vierzonnais prône ainsi la parité à l'envers, rajoutez des hommes là où il n'y en a pas beaucoup. On comprend pourquoi le groupe n'a qu'une seule élue.

Bonne nouvelle. Le maire de Vierzon, dans son édito du bulletin municipal annonce "des prochaines très bonnes nouvelles sur le plan du commerce et de l'emploi." Ne serait-ce pas un magasin de vêtements (et de sport) à la place des Galeries ? 

Cause à effet. De Toukik Driff, adjoint au maire, délégué aux affaires scolaires : "En 2020, plus de 20 enfants supplémentaires ont été accueillis. Une hausse qui résulte des projets d'urbanisme menés dans la ville et d'un nombre d'habitants stable depuis quelques années". La place Jacques Brel aurait généré la venue de vingt enfants supplémentaires ! La place Jacques Brel a donc un bon rendement d'enfant au mètre cube de béton.

Equilibre. Dans le bulletin municipal, le nouveau directeur entend revenir à l'équilibre budgétaire d'ici trois ans. C'est marrant, on entendait le même discours il y a trente ans.

Logique. Le même directeur veut relancer l'activité en chirurgie pour obtenir ensuite la rénovation du bloc opératoire qui n'est plus aux normes." Mais alors, s'il n'est plus aux normes, dans quelles conditions les chirurgiens opèrent-ils ? Et comment augmenter l'activité dans un bloc qui n'est pas aux normes ? Ne faudrait-il pas obtenir la rénovation du bloc pour en augmenter l'activité ?

Brel. Ah !!! Figurez-vous que le directeur de l'hôpital, c'est écrit dans le bulletin municipal connaissait Vierzon de nom "il avait entendu la chanson bien sûr." Bon maintenant qu'il a vu la place, restera-t-il vraiment ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents