Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La critique, c'est la liberté

Publié par vierzonitude sur 1 Octobre 2020, 18:48pm

La critique, c'est la liberté

Vierzonitude a donc fait partie, ce jeudi soir, des propos liminaires du conseil municipal. Mais sans le citer. Ne faisons pas de la publicité gratuite à un blog, déjà maintes fois rebaptisé par un scribe du Parti communiste qui le lisait sous le manteau. Donc, la critique de Vierzonitude ne plaît pas à la majorité. est-ce à dire qu'un blog citoyen ne pourrait pas poser, à voix haute, des questions que certains peuvent se poser à voix basse ? La critique est facile, nous renvoie certains. L'art est difficile. Mais alors, l'art de la critique ? Facile ou difficile ? 

Apparemment, un post sur le rachat des Galeries par la Société d'économie mixte de Vierzon (Sem-Vie) a passablement déplu. A défaut d'explication, on s'interroge. Même dans la presse locale, le maire de Vierzon a refusé de s'étendre sur ce rachat, réservant ses explications au conseil municipal. Oui mais en attendant, Vierzonitude se questionne, allons. C'est toujours sain de s'interroger, non ? Plutôt que de moutonner en ânonnant ce que l'on nous sert. Ainsi, notre majorité devrait-elle être inattaquable, incritiquable, parfaite, dès lors qu'elle même se réserve le droit de critiquer quand bon lui semble. Pas très fair-play tout ça.

Dans un pays qui, cette semaine encore, défend la liberté d'expression, la liberté de critiquer même, on peut comprendre le courroux municipal. On peut aussi écouter les explications, sans être obligé d'y croire. Quand dans notre société, on remet en doute la parole de scientifiques que la nécessité de porter un masque ou que l'on met en doute la virulence d'un virus qu'on compare à une grippette, pourquoi ne douterait-on pas de nos propres édiles, elles, qui, sans doute aucun, ne manquent pas de douter des mesures prises et qui ne sont pas de son fait.

C'est donc un parfait fonctionnement de la démocratie auquel on assiste. On se répond, on débat en fait, on critique, on se fait critiquer, tout cela dans un courant démocratique qui évite la tiédeur. On devrait s'en réjouir. Vierzonitude comprend parfaitement que l'on ne soit pas d'accord avec ce que ce blog énonce, tout comme Vierzonitude n'est pas d'accord avec tout le monde. Si nos élus municipaux ne sont pas sans se poser des questions sur les ceusses qui les gouvernent, pourquoi devrions-nous nous exonérer de telles  interrogations sur nos propres élus ? Sont-ce des anges auréolés de toutes les qualités du monde et dont le simple fait d'avancer une idée les mettrait à l'abri de toute critique ? tant que l'on peut critiquer et que l'on peut répondre, c'est que nous sommes libres. Donc la critique, c'est la liberté. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oui 03/10/2020 09:33

Heureusement, ce blog existe pour faire entendre d'autres idées et points de vue que ceux de la majorité municipale. En effet, si on s'en tient à la parole et aux publications municipales, on pourrait croire que cette ville est un paradis et donc que nous sommes des aveugles ou des ingrats (voire des blasphémateurs) si nous ne le reconnaissons pas.

Archives

Articles récents