Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les cinq infos qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Publié par vierzonitude sur 18 Octobre 2020, 06:00am

1- La ville de Vierzon a lancé un appel d'offres pour la réalisation d’une étude de faisabilité et de programmation pour la restructuration et l’extension du groupe scolaire du Colombier situé dans le quartier du même nom.

2 - Rien de tel qu'une petite réunion publique en période de Covid pour re-mobiliser les troupes. Hormis insister sur le fait que chacun restait vigilant, rien de neuf en ce qui concerne l'hôpital de Vierzon. Etrangement, il ne s'agissait plus, il y a deux ans, de sauver l'hôpital de Vierzon d'une disparition programmée mais "seulement" la maternité et le service chirurgie, lit-on dans dans la presse, à propos de la réunion publique, lundi soir, salle Madeleine Sologne. Qui ne soutiendrait pas en ce moment les services de santé ? 

3 - Vierzon aurait donc décroché la timbale. La Nouvelle-République de l'Indre annonce en exclusivité  le départ du Tour de France de Vierzon, le 2 juillet. "Selon nos dernières informations, Vierzon tient la corde. Le maire, Nicolas Sansu, nous a dit ne pas être au courant mais d’autres sources nous ont confirmé cette affirmation : après l’arrivée à Châteauroux, le Tour de France 2021 repartira bien de Vierzon. La sous-préfecture du Cher, qui a déjà accueilli deux fois Paris–Nice et le Tour de l’Avenir, fait partie depuis longtemps des prétendants à l’accueil de la plus grande épreuve cycliste au monde. Elle tirera le gros lot en 2021."

4 - Et si on imposait le débat d'un marché couvert ou du moins, d'un lieu pérenne pour les producteurs locaux et donc les circuits courts, sous les halles de la Société-Française, en lieu et place de l'auberge de jeunesse qui ne se fera donc jamais à cet endroit ? Vierzonitude réfléchit à une initiative citoyenne de consultation des Vierzonnais sur ce sujet. 

5 - "En 2020, y-aura-t-il une boulangerie Feuillette, sur l'ancien site LFM, près d'Aldi ?", nous interrogions-nous en décembre 2019. En 2020, non mais en 2021 sûrement.... La ville et la communauté de communes de Vierzon continuent donc d'agrandir la périphérie, et ce coup-ci au détriment des boulangers vierzonnais. Comment une ville qui collecte des subventions pour maintenir le commerce de proximité peut-elle en même temps développer la périphérie ? Pourquoi créer une nouvelle surface commerciale en périphérie à l'heure où la vacance commerciale rien qu'Avenue de la République est à 26% ?  Il y a eu Aldi, il y aura Feuillette et d'autres sans doute.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents