Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Nos élus n'aiment pas la critique mais ne se gênent pas pour critiquer les autres...

Publié par vierzonitude sur 10 Novembre 2020, 06:50am

Nos élus n'aiment pas la critique mais ne se gênent pas pour critiquer les autres...

De la part d'un blog, comme Vierzonitude, la critique de l'action municipale s'apparente donc à de la "haine", selon le premier magistrat de cette ville, qui l'a déclaré le 1er octobre, dans ses propos liminaires du conseil municipal. Ce blog ne devrait donc pas critiquer l'action municipale, au nom d'une impunité dont on saisit pas trop l'origine. En revanche, nos élus de gauche et de la gauche radicale s'en donnent à cœur joie, de critiquer, de leur côté, sans pour autant que nous interprétions ces critiques comme de la haine, nous. 

Ainsi, dans le bulletin municipal de novembre, un dossier est consacré à "Toujours plus de démocratie locale." La blague ! La ville de Vierzon qui nous donne des leçons de démocratie, il faudrait qu'elle en revoit le sens, car en démocratie, critiquer ce n'est pas de la "haine". Et surtout, le groupe de rassemblement des élus de gauche, progressistes et républicains, en un mot, les élus communistes, tapent à bras raccourci sur le gouvernement. Résumons : les élus communiste sont le droit de critiquer les autres mais ce blog n'a pas le droit de critiquer l'action des élus communistes ? C'est vrai que l'espace Charlie, voué à la la liberté d'expression, se trouve enfermé dans un lieu clos qui n'est pas accessible au public 24h/24. Ceci résume bien cela....

Nos élus de la France insoumise ne se privent pas non plus de critiquer, le gouvernement mais sa cible privilégiée, c'est la députée Nadia Essayan. On a lu certains propos à son endroit que ce blog n'auraient pas utilisé pour les élus du conseil municipal. C'est dire si la "haine" de Vierzonitude est grande... Mais ceux qui la dénoncent sont aussi ceux qui la laisse prospérer dans les pages du bulletin municipal. Comme quoi, il y a bien deux poids deux mesures.

Comme quoi surtout, il faudrait élever des statues aux élus vierzonnais, les hisser au sommet de la grandeur municipale, leur rendre grâce, leur faire des offrandes, leur tresser des lauriers, s'agenouiller devant leur importance. Mais en aucun cas remettre en cause ce qu'ils font ou ce qu'ils disent. Et surtout, les laisser critiquer toutes celles et tous ceux qui ne pensent comme eux. Pas de doute, nous sommes à Vierzon, la dernière réserve des élus à l'ancienne. Peponne n'est donc pas qu'un personnage de fonction.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LoL 10/11/2020 10:14

Bah!!, je pense que cela avait été mal orthographié , il fallait lire :" Démo ,crasse, si " , eh oui l'erreur est bien humaine , quand cela est vraiment mal interprété par la suite!! :-))

Wizard 10/11/2020 09:59

Démocratie Participative = démocratie rouge avec noyautage rampant des quartiers. Tout ça avec Cuba et le Venezuela comme modèles.

moi 10/11/2020 09:01

pepponne a fini sénateur lui et était au fond de lui un type bien :)

Archives

Articles récents