Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Vierzon en publi-reportage dans l'Humanité dimanche

Publié par vierzonitude sur 28 Novembre 2020, 18:17pm

Rien de tel que l'Humanité pour un publi-reportage sur la ville de Vierzon ! Hormis dire du mal de la droite (qui n'existe plus dans cette ville), on ne voit pas très bien ce que l'Huma aurait à dire sur la seconde ville du Cher...

Dans l'Humanité Dimanche de ce week-end grand numéro de cirage de pompes à propos du commerce vierzonnais qui va évidemment mieux grâce à nos élus, bien sûr. Sous le titre "Le petit commerce, une espèce en voie de disparition", il faut ne pas être de Vierzon pour y croire !

"A Vierzon, lit-on, l'édile communiste Nicolas Sansu va même jusqu'à mettre à disposition du personnel municipal pour aider les commerces de la ville à nourrir la plate-forme locale (NDLR : le site ma ville mon shopping, pour le click and collect). Vite, une médaille ! Il faut dire que de nombreux services municipaux sont à l'arrêt, autant utiliser tout ce temps perdu pour de bonnes œuvres commerciales.

Selon l'Humanité, le commerce de Vierzon est florissant. "Un travail de longue haleine qui nous a pris dix ans". Au moins. Surtout lorsque les élus tournaient le dos aux commerces fermaient, ne levaient pas le petit doigt pour sauver une rue déserte (la rue Joffre), ne venaient même pas soutenir les salariés des commerces qui fermaient (comme ceux du magasin Plus ou des Galeries  par exemple).

Il a fallu attendre que l'Etat mette de l'argent sur la table et que le confinement menace sérieusement ceux qui restaient de commerces pour voir nos élus faire des déclarations d'amour aux commerçants ! Nous passerons bien sûr sur le fiasco de la Sem-Territoria dont on ne sait toujours pas, à l'heure actuelle, à combien se monte la facture pour les contribuables, au moins dix millions d'euros, c'était la somme qui était allouée à la Sem pour dix ans.

Mais le principal c'est de sauver la face et de faire croire que la ville a relancé ainsi "une rue complète où treize commerces s'installent dont une association de cinéma." Fortiches les élus. L'Huma ne précise pas que la rue compte 30% de vacance commerciale, que la ville ville l'a laissé mourir et qu'avec l'argent de l'Etat, maintenant, elle laisse croire qu'elle a tout fait. Pas de doute, quel beau publi-reportage ! Maintenant, "De Vierzon, "un peu sinistrée" où "on comptait les commerces qui fermaient", Vierzon "rayonne à nouveau" explique l'élu."

On attend  que le ministre de l'économie vienne accrocher la légion d'honneur aux revers des vestons de tous ces élus méritants d'avoir œuvré pour le commerce. une chose est sûre : l'Huma n'a jamais lu Vierzonitude....

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oui 29/11/2020 09:53

Ha ha ha ! Excellente chute de votre article !
La pauvre Clotilde Mathieu n'a pas dû entendre parler du projet d'entrepôt à Vierzon. Mais c'est vrai que celui-ci nous dit-on respectera l'environnement, alors aucune inquiétude.

alfred 29/11/2020 08:32

"Ils osent tout, c'est à çà qu'on les reconnait"....

Patti 28/11/2020 18:54

ou que Clothilde Mathieu qui a écrit cet article n'est jamais venue à Vierzon....

Archives

Articles récents