Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Vierzonitude fête ses dix ans d'existence ! Merci !

Publié par vierzonitude sur 2 Novembre 2020, 12:41pm

Vierzonitude fête ses dix ans d'existence ! Merci !

Le 2 novembre 2010, dix curieux venaient fureter sur le blog Vierzonitude qui venaient de sortir des entrailles de cette ville par la nécessité de la regarder autrement, de la penser différemment, d'apporter un supplément d'âme, non pas en se pâmant devant chaque action municipale, mais en apportant la contradiction, le débat, le sens du détail et, disons-le, la preuve d'un attachement sans borne à cette ville. Ce que certains n'ont pas compris, c'est qu'aimer une ville, c'est surtout la rendre aux citoyens, la regarder avec des yeux de citoyens et ne pas la laisser, propriété exclusive de ce celles et ceux qui s'y font élire.

Dix ans plus tard, jour pour jour, vous êtes des milliers, quotidiennement à fréquenter ce blog et sa page facebook annexe. Vous avez laissé plus de 13.000 commentaires en dix ans, et vous êtes encore nombreux à en laisser chaque jour, des sympas, des pas sympas, des hostiles : seuls les commentaires diffamants et insultants ne sont pas publiés.

Dix ans que ce blog creuse son sillon, va au fond des choses, avec la complicité de ses lecteurs : combien êtes-vous à nous faire parvenir, régulièrement, une info, un coup de gueule, un coup de cœur, une photo ? A vouloir être présent sur ce blog ?

Il fait partie du paysage. Même les ceusses qui s'en défendent le lisent, en prétendant le contraire. Bien sûr, ce n'est pas un espace où l'on caresse chacun dans le sens du poil. La contradiction est son ADN, la critique son horizon, parce que la critique fait avancer, le compliment ramollit.

D'autres ont des lectures sélectives, et ne voit que les critiques. Peu importe. Ce n'est pas le cas. Nous relayons les initiatives, même celles avec lesquelles nous ne sommes pas forcément en phase. C'est un blog vivant, le miroir d'une ville, qui n'est ni l'organe officiel de la municipalité qui a le sien, ni l'organe officiel de l'opposition qui n'existe plus de toute façon.

Dix ans que ce blog scrute Vierzon, dans ses moindres détails, y étale ses contradictions, y plonge dans son passé, donne la parole à qui veut la prendre, confie ses humeurs, défend la liberté d'expression et le commerce de proximité, le patrimoine, les tracteurs, Jacques Brel,. Il attire d'autres médias. Certains dressent un portrait flatteur, d'autres non. Mais souvenons-nous de ce reportage très positif de 52 minutes intitulé "T'as voulu voir Vierzon", ou du chapitre sur Vierzon du livre de Vincent Noyons "La France des villes incomprises." Oui, Vierzonitude est combatif, acide, critique, dur mais parfois, à force de répéter les choses, ce blog arrive à ses fins. C'est ainsi qu'à Vierzon, il y a désormais une place Jacques-Brel. 

Dix ans, depuis le 2 novembre 2010 que Vierzonitude est là, dans sa ville, dans ses murs, chez lui. S'il critique, il se fait aussi critiquer et répétons-le, hormis les insultes que nous ne publions pas, des commentaires parfois très hostiles ont leurs places, ici. Certains partis politiques nous ont traité de torchon, mais ce sont des partis politiques, ça ne compte donc pas. Ils sont réglés ainsi, à critiquer sans cesse et surtout qui les critiquent. C'est notre distraction, ce genre de contorsion.

En tout cas, merci de nous lire, de nous suivre, de nous remuer, de nous dire ce que vous pensez de nous nourrir. On espère encore longtemps. Mais chaque suffit sa peine. On sait que l'audience de Vierzonitude grandit encore, qu'il peut être lu par les "expatriés", loin de chez eux, par les habitants et ceux des communes alentours. Un immense merci !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maurice agog 02/11/2020 15:19

Dans le privé même des coco bien rouge lisent et apprécient vos articles
Merci

M 02/11/2020 14:14

Un p'tit beurre des touyous !

Coumel 02/11/2020 13:47

Je vous lis depuis plusieurs années avec toujours autant de plaisir.
Il ya bien quelques articles au ton inutilement agressif et polémique qui ne sont pas de mon goût. Mais il est vrai que de voir cette ville que je connais depuis les années 60, où sont toujours mes attaches familiales côté maternel, ne pas privilégier son centre ville et développer d'affreuses zones commerciales qui artificialisent de plus en plus de bonnes terres agricoles, oui il y a des incohérences dans l'action des municipalités successives qui méritent d'être dénoncées avec fougue et vigueur.
Pour cela il n'est d'autres solutions que de renforcer la pouvoir des citoyens au travers de conseils citoyens consultés régulièrement, tout au long d'un mandat, bien en amont du vote des élu-es eux mêmes.
Au plaisir de vous rencontrer lors d'un déplacement dans ma famille.
Très cordialement,
Jean-François Coumel

Archives

Articles récents