Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


A quand un vrai débat sur le commerce de périphérie et de proximité à Vierzon ?

Publié par vierzonitude sur 23 Décembre 2020, 19:00pm

A quand un vrai débat sur le commerce de périphérie et de proximité à Vierzon ?

Aldi ouvre, Leader Price. Si le magasin n'est pas repris, il y aura huit salariés au chômage et une friche commerciale dans un quartier qui n'a pas de besoin de ça. Au-delà de l'illogique économique d'un groupe qui en rachète un autre et écrème, il y a le problème, toujours récurrent, de l'extension de la périphérie. Toujours plus. Toujours plus de terre artificialisée. Le magasin Aldi n'était pas utile : la preuve, il faut fermer Leader Price maintenant. Si certains élus de la majorité s'étaient mobilisés, pour le principe, contre la construction d'Aldi, d'autre sont regardé passer le train, dans l'indifférence.

C'est la dure logique du n'importe quoi. Oui, il y a un équilibre commercial à respecter et les maires devraient pouvoir choisir les commerces de périphérie qui s'installent au lieu d'être obligés de signer les permis de construire. Mais si la ville de Vierzon avait mis autant de volonté à lutter contre n nouveau supermarché qu'elle en a mis à défendre l'hôpital, elle aurait retardé le processus, il n'y aurait pas d'Aldi, pas de bâtiments détruits et pas de Leader Price qui va fermer.

Une fois de plus, on va assister à Vierzon à la fermeture d'un commerce. L'Orée de Sologne est à moitié vide, la cafétaria Toquenelle ne rouvrira pas, il existe une vraie guerre entre les commerces de proximité et ceux de la périphérie. Il n'y a aucune logique, aucune ligne politique claire car évidemment, les élus ont beau jeu de remplir les terrains qu'ils ont acheté. Et pour couronner le tout, une boulangerie de la chaîne Feuillette va s'installer à deux encablures d'une boulangerie de quartier. Logique ? Aucun élu ne s'est exprimé là-dessus ? Solidarité de la majorité ? On ne contredit pas une décision du chef ?

Jusqu'à quand va-t-on privilégier la politique du petit pas, la politique du au jour le jour. Pourquoi ne sait-on pas en 2020 ce que l'on veut de la périphérie ? Un échantillon de Saint-Germain-du-Puy ? Pourquoi ne gèle-t-on pas toute implantation de commerces de périphérie pour laisser le commerce de proximité respirer ? A quand un conseil municipal extraordinaire sur le commerce à Vierzon pour ouvrir le débat, tracer des perspectives claires ? Au moins en 2021. On peut rêver...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Phénix 24/12/2020 11:40

Apparemment il y a des commerces qui ouvrent rue de la République, après s'il y a encore confinement forcément ceux qui n'ont pas de trésorerie d'avances sera beaucoup plus compliqué, car les loyers il faut les sortir

Archives

Articles récents