Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Plateforme XXL : 3.350 véhicules/jour de plus, selon le collectif

Publié par vierzonitude sur 24 Décembre 2020, 13:10pm

Le collectif en lutte contre le projet d'installation d'une plate-forme logistique dans le nord de Vierzon a publié, sur son site, un article concernant un rapport parlementaire sur les plateformes logistiques... Un rapport qui débouche sur "une proposition de loi « instaurant un moratoire sur l’implantation de nouveaux entrepôts logistiques destinés aux opérateurs du commerce en ligne et portant mesures d’urgence pour protéger le commerce de proximité d’une concurrence déloyale (n° 3040) » déposée en octobre dernier par Delphine BATHO, députée apparentée rattachée au groupe EELV à l’assemblée nationale met de l’eau au moulin au débat sur l’opportunité de la création d’un centre logistique à Vierzon", lit-on sur le site du collectif.

Bien sûr, rétorqueront les élus, ce ne sera pas un entrepôt Amazon. Où sont les garanties ? Et comment donner quitus à un projet quand on ne connaît pas le nom de la société qui va s'y installer ? A moins que les élus le sachent déjà...

Les constats soulignés par ce rapport sont accablants.


Profitant du désarroi économique dans les régions sinistrées par le chômage, des sociétés spécialisées démarches littéralement les élus locaux et proposent des entrepôts clefs en main dans lesquelles s’installent de grandes enseignes ou les géants du commerce en ligne. Parmi eux AMAZONE dont on apprend notamment que cette société projette de doubler ses activités au départ de la France car la croissance du commerce en ligne profite de façon écrasante aux grands groupes….


L’intérêt de ce rapport est de souligner plusieurs faits marquants :


- l’impact de ces centres logistiques est particulièrement néfaste pour l’emploi et comporte un risque de déstabilisation économique et écologique majeur. Se basant sur une étude réalisée aux USA ou le déploiement de la stratégie du commerce en ligne est massive, 1 emplois crée par exemple chez Amazone se traduit par 4,5 emplois détruits.


- proportionnellement le commerce en ligne crée moins d’emplois que le commerce traditionnel : les entrepôts d’amazone emploient 2,2 fois moins de salariés que le commerce traditionnel.


- ces implantations conduisent à une croissance considérable du trafic. Prenant l’exemple  d’un entrepôt de 150 000 m2, le trafic supplémentaire est estimé à 4500 véhicules utilitaires et 1000 poids lourds/jour. Rapporté au projet Vierzonnais cela représente 2800 véhicules utilitaires et 550 poids lourds soit 3350 véhicules/jour de plus (rapporté à 24 heures cela génère un trafic de 140 véhicules/heure supplémentaires pour alimenter l’entrepôt, + 2,3 véhicules par minute sur la rocade nord !!!!)


- ce système alimente une concurrence déloyale avec le commerce traditionnel : le commerce en ligne ne supporte par les mêmes contraintes et charges que le commerce traditionnel. La non-taxation de ces sites entraine un manque à gagner en matière de recettes fiscales auquel s’ajoute la fraude  dont se rendent coupables certains groupes. 


Mme D BATHO indique en résumé « nous sommes face à une menace urgente, qui emporte des conséquences lourdes, tant sur le plan écologique que dans leur dimension sociale et pour l’emploi, et qui plus est dans un contexte de récession : nous n’avons plus besoin d’aggraver les problèmes des petites entreprises. »
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Entièrement ok avec vous Manuel, les vrais ringards sont les politiciens d'un autre siècle qui ne voient pas que la planète nous pète au nez, inexorablement.

Alors que les emplois verts poussent, ils continuent à touiller les vieilles recettes.

Que dit Guy Ryder, directeur de l'Organisation internationale du travail, qui n'est pas vraiment un baba cool

" Il a été clairement établi que le changement climatique endommageait les infrastructures, désorganisait les entreprises et détruisait des emplois et des moyens de subsistance. Nous sommes confrontés au quotidien à ces défis sans précédent.

Le monde ne doit pas avoir à choisir entre la création d’emplois et la préservation de l’environnement. Il faut à tout prix garantir la protection de l’environnement, y compris dans une perspective de marché du travail.Il est vrai qu’avec la transition vers une économie plus durable, de nombreux types d’emplois qui existent aujourd’hui – surtout dans les activités très polluantes ou à forte consommation énergétique – vont disparaître. Mais de nouveaux emplois seront créés dans le même temps.

Les économies vertes peuvent être des moteurs de croissance, dans les économies avancées comme dans les pays en développement. Elles peuvent générer des emplois verts décents qui contribueront de manière significative à l’atténuation du changement climatique et à l’adaptation à ses effets, mais aussi à l’éradication de la pauvreté et à l’inclusion sociale.

( sources: https://www.letemps.ch/opinions/regles-internationales-claires-emplois-verts)

Même le Figaro, qui n'est pas ma tasse de thé, s'était fendu d'un article à ce sujet, il y quelques temps.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/les-emplois-verts-en-pleine-croissance-en-france-20190529
Répondre
M
Merci Nade.
Osons les coopératives!
Coopératives qui sont une goutte d'espoir dans un océan de destructions économique et écologique.
Je viens d'écouter Coralie Delaume sur Thinkerview.L'entretien date de 2019,avant les élections européennes.Et bien avant la crise sanitaire du covid.
Osons les coopératives:Railcoop,Celewatt,la coop des masques Bretons et solidaires,Coopcycle quu remet en cause l'esclavage de Deliveroo et Ubereats.Terre de liens qui a tant manqué à Vierzon pour maintenir une activité agricole au Nord de Vierzon.
Donc aujourd'hui la communauté de communes a beau jeu de nous dire que les "prairies sans intérêts"étaient en friches,donc il fallait bien les saccager en y construisant une rocade,un technoparc,un parking à camions hyperpolluant et à présent une plateforme logistique XXL.
A Vierzon le PCF,le PS,et les Insoucialistes mènent une politique de droite.
Vierzon est dirigé par des bâtisseurs du monde d'avant,EN PIRE.
T
et vous pensez que les produits arrivent tout seul dans vos supermarchés et dans vos petits commerces ? vous pensez qu'ils n'ont pas besoin de logistique non plus ?

plate forme logistique ne veut pas forcément dire internet... toutes les activités ont besoin de logistique... de votre PQ à vos lames de rasoir, en passant par votre chemise, votre téléphone et même vos médicaments, tout passe par des plates formes logistiques...
Répondre
O
Si je comprends bien Techno,votre monde d'après,ces sera le monde d'avant,EN PIRE!
Je certifie sur l'honneur de ne jamais rien acheter sur internet.
N
Je ne note pas présentement de pénuries sur Vierzon. Ce projet n'est pas fait pour " approvisionner localement" c'est un " havre pour le transport international".

Un miroir aux alouettes, judicieusement en zone sinistrée.
O
Bonjour,
Juste pour correction, Amazon ne prend pas de e à la fin.
Regards.
Répondre
M
Cest ce que vit les habitants de route de saint lazare mais tout le monde s'en fiche .
Routes defoncees , maisons fissurees , pollution de lair etc etc .
Cest devenu invivable.
Répondre
E
Sans blague vous êtes sérieux en écrivant de telles sottises
prévoir l'emploi pour l'avenir de nos jeunes
Salut les vieux ronchons du passé.
Répondre
M
Les plateformes logistiques ont vocation à être totalement automatisées et robotisées.
Donc pour le chantage à l'emploi,à d'autres!
Et si vois trouvez qu'avec un mois de novembre 2020 le plus chaud jamais relevé,le tout camions c'est l'avenir,ne vous plaignez pas de crever de chaud à la prochaine canicule.

Archives

Articles récents