Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La députée à la tête d'une mission d’enquête sur la prolifération des plantes invasives

Publié par vierzonitude sur 21 Janvier 2021, 19:55pm

La députée à la tête d'une mission d’enquête sur la prolifération des plantes invasives

Grosse actualité parlementaire pour la députée Nadia Essayan qui a été nommée par le Président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand  au conseil de surveillance pour la supervision de la recherche aux alternatives des néonicotinoïdes. Durant le débat sur les néonicotinoïdes, la députée avait présenté sa position « pas d’interdiction sans solution », et soutenu la réintroduction provisoire des néonicotinoïdes pour éviter une crise grave de la filière de la betterave qui représente de nombreux emplois.

Par ailleurs, suite à la saisine du maire de Preuilly, la députée a demandé à la commission développement durable dont elle est membre, de lancer une mission sur les plantes invasives qui polluent le département du Cher et nécessitent un plan d'action au niveau national pour endiguer leur développement. La commission a accepté et vers la fin de ce mois-ci, Nadia Essayan sera la présidente d'une mission d’enquête sur la prolifération des plantes invasives et les moyens pour endiguer cette situation.

"J’ai été saisie par des maires de ma circonscription sur le fléau que représente l’apparition de ces plantes invasives dans notre territoire. Ainsi, la région Centre-Val de Loire est fortement touchée comme beaucoup d’autres par le développement des envahissantes", écrit la députée. "Ces plantes, venues d’autres continents principalement d’Amérique du Sud, représentent un danger important pour notre écosystème. En s’implantant, elles détruisent, tout d’abord, les plantes indigènes de notre territoire.

Ce phénomène est visible dans le Cher où ces plantes gagnent toujours plus de terrain sur les bords des rivières. Cette modification de l’écosystème a des conséquences sur le nombre de poissons dans nos rivières qui ne peuvent plus retrouver suffisamment de nourritures. De plus, en envahissant de plus en plus les cours d’eau, elles limitent les cycles de reproduction habituels des espèces aquatiques. Ces plantes invasives déstabilisent progressivement la bonne circulation des sédiments ce qui a des effets sur la qualité de l’eau et peut entraîner une disparition des cours d’eau à terme."

"La mission d’enquête semble nécessaire pour de nombreuses raisons :

- Il y a un besoin de coordination entre les acteurs locaux et nationaux à propos de cette problématique. Dans ma circonscription, les responsables se réunissent une fois par an depuis seulement quelques années grâce à l’action d’une association de pêcheurs.
- Répertorier les méthodes de lutte pour présenter un spectre large des leviers d’action.
- Analyser le financement des moyens de lutte afin d’homogénéiser l’action et si besoin, débloquer de nouveaux fonds pour répondre au défi écologique et économique des envahissantes.
- Communiquer sur cette problématique méconnue qui nécessite une adhésion et une prise de conscience collective.
- Réussir à dégager une feuille de route commune entre les acteurs, qui n’ont pas toujours la même vision de la problématique."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Wizard 22/01/2021 10:18

Vierzonitude donne encore dans la Commedia dell'Arte pour le plaisir de tous.

Pendant que nous y sommes, lançons aussi une (com)mission d'enquête sur toutes les situations invasives actuelles.

vierzonitude 22/01/2021 11:01

Dites Wizard, c'est un moyen de masquer les mauvaises odeurs, non ?

Nadia Essayan 22/01/2021 09:50

Je m’occupe de nombreux sujets locaux et sur l’ensemble de la circonscription qui touchent à l’emploi, aux fermetures d’usine, à la santé, à l’économie circulaire donc à l’écologie, aux retards administratifs que subissent certains d’entre vous, au transport avec des interventions pour nos trains, aux réfugiés, aux ouvrages d’art, aux antennes qui gênent, etc. Et cela en ce moment même donc je refuse ces paroles légères selon lesquelles le terrain est trop loin pour moi.
Pour le Bois Blanc je n’ai pas été alertée. Puisque vous le faites, je vous demande de me donner rendez-vous demain à un endroit précis pour m’expliquer le problème sur le terrain afin que je puisse me rendre compte de la situation avant d’intervenir. Vous pouvez m’écrire ici même ou sur mon mail Nadiaessayan.circo1802@gmail.com
Et je voudrais rajouter que dans la Lettre de la députée que j'ai fait parvenir à tous en novembre, j'ai dit que l'on pouvait me contacter si besoin ou simplement pour discuter de mon actualité et j'y donne mes coordonnées.

Wizard 23/01/2021 10:37

Qui trop embrasse mal étreint.
Il faut encore revenir sur un principe de la représentation nationale. Jusqu'à la 4ième République, les Parlements n'avaient (presque) à s'occuper que des avancées législatives touchant au social, au sociétal et à la politique. Les dimensions techniques et technologiques apparaissaient à la marge en mode mineur même si leurs importances étaient évidentes (Cf. le Code la route, puis plus tard le Code de l'urbanisme et de la construction apparu en 1954, etc...). Il était ainsi possible d'être député, sénateur ou ministre sans être spécialiste de quoi que ce soit. Il suffisait d'avoir du bon sens, d'être loyal envers la République et le Pays et d'être honnête (...), en plus d'être affilié à un parti politique..
Aujourd'hui tout a changé et les priorités, comme les cartes, ont été rebattues.
Tout a changé sauf les capacités des femmes et des hommes qui ont en charge ce qui touche tout-un-chacun. Il leur appartient dès lors de s'assurer de leur légitimité morale (au moins) à s'emparer de dossiers qui leur sont peu ou prou totalement étrangers, sachant que les experts à qui ils peuvent faire appels sont eux aussi soumis à un corporatisme et à des lobbys.

Merci! 22/01/2021 15:45

Merci Madame la Députée pour votre réponse et votre disponibilité!
Bravo pour votre réactivité l'assiduité avec laquelle vous suivez Vierzonitude et les problèmes des Vierzonnais.
Mais comment se fait il que ce soit la Députée qui se manifeste alors que les 3 insoumis et l'écologiste" du conseil municipal soient 1ux abonnés absents?
En ont ils reçu l'interdiction?Ne se sentent ils pas concernés par les problèmes des Vierzonnais?

Palestine!!! 22/01/2021 10:41

Merci madame la Députée de vous préoccuper du sort de vos administrés.
Vous au moins êtes accessibles,à la différence du Maire et de ses adjoints qui refusent de recevoir les Vierzonnaises et Vierzonnais en mairie,qui ne répondent ni au téléphone,ni aux mails,ni aux courriers!
Madame la Députée en 2017 je n'ai pas voté pour vous,mais vous êtes en train de me faire changer d'avis!
Car les Vierzonnaises et Vierzonnais ne méritent pas l'équipe municipale en place!

AR 21/01/2021 20:52

et de la plate forme logistique ? Elle en pense quoi Madame la Députée ?

Faune 21/01/2021 20:51

La solution?
Un plan de reboisement XXL financé par Virtuo le long du canal et des bassins.
Car plus il y a de luminosité et plus la jussie prolifère.
Donc il faut de l'ombre.

Wizard 22/01/2021 10:13

Pour une fois que nous avons un nobelisable sous la main, ne boudons pas notre plaisir.

Alors Maître, que ce passera-t-il lorsque le pic de l'invasion de la jussie (ludwigia peploides) sera atteint ? Rappelons que le bilan de "l'invasion" d'eichhornia crassipes n'est pas définitivement établi (et pour cause) et que rien n'est démontré sur la durée en la matière.

En attendant, vous êtes invité à réviser le chapitre de l'apparition sur terre des phanérogames.

Jojo 21/01/2021 20:12

Essayant va donc voir la pollution au bois blanc celle qui donne le cancer tu sais !!!!!

Gilet jaune 21/01/2021 21:55

Le Bois Blanc c'est la périphérie de la France périphérique!
C'est trop loin pour Madame la Députée.
Loin des yeux loin du coeur.
Mais que pensent les insoumis et l'élue "écologiste"du conseil municipal à propos de cette catastrophe écologique?

Archives

Articles récents