Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Déjà 500.000 euros pour le projet Virtuo

Publié par vierzonitude sur 13 Février 2021, 18:44pm

Déjà 500.000 euros pour le projet Virtuo

Le collectif citoyen contre l'implantation d'une plateforme logistique géante au parc technologique de Sologne a bien vu aussi que 500 000 € avaient été réservés au budget de la communauté de communes pour viabiliser les 17 hectares de terrain prévus pour le centre logistique géant au nord de Vierzon.

"Somptueux cadeau offert à la société Virtuo et voté à l’unanimité du conseil à l’exception de deux élus de la France insoumise (Céline Millerioux et Thibault Lhonneur) et de l’élue Djamila Kaoues d’Europe Ecologie les verts. Nous félicitons ces trois abstentionnistes de s’être extraits du marigot et du consensus mou pour faire valoir l’intérêt général", peut-on lire sur le blog du comité.

"L’exécutif de la communauté de communes n’est donc pas avare avec notre argent et déroule le tapis rouge en faveur d’une société pourtant bien fortunée", lit-on encore. "Virtuo, le promoteur du projet de centre logistique géant n’est en effet pas une PME, cette société :

- possède des dizaines de centres logistiques en France. 

- est associée depuis 2019 avec « CBRE Global Investors, une entreprise dont le siège est en Californie spécialisée dans l’immobilier d’entreprises. Parmi les actionnaires de la société CBRE on trouve les fonds d’investissement VAUGUARD GROUP et BLACKROCK qui gèrent des centaines de milliard d’actifs financiers et spéculatifs…."


Pour le collectif, "les vierzonnais, dont le revenu médian est l’un des plus faibles du département financent donc une société adossée à des fonds de pension pour créer un centre logistique qui va à son tour générer des nuisances considérables et des emplois en cartons…. Belle usage que celui d’alimenter par l’argent des contribuables des fonds spéculatifs, la précarité du travail, la pollution et la dégradation du cadre de vie…

A ces 500 000 € il faut ajouter :

- le cout de la propagande déployée par la com com à Vierzon et dans les communes (36 000 exemplaires distribués mais pas un mot sur le prix de cette campagne payée sur fonds publics) pour contrer les arguments des opposants au projet

- les frais d’avocats pour s’opposer aux éventuels recours des citoyens (nous y reviendrons dans un futur post), notamment la demande gracieuse de deux membres du collectif contre la décision de vendre le terrain à Virtuo.

Et ce n’est qu’un début. Dans son intervention en préambule de la séance de la communauté de commune, Thibault LHONNEUR indiquait que « les aides destinées à la viabilisation, les aménagements connexes ajoutés à la viabilisation du terrain allaient monter la note à 700 000 € au total."

Le collectif ajoute : "Facture salée qui ne comprend pas la destruction de la voirie qui ne manquera pas de survenir avec les 2500 véhicules jours attendus sur la rocade nord et la voirie vierzonnaise en lien avec l'alimentation de ce centre logistique, sans compter les nombreux imprévus à ce jour non estimés financièrement …"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LoL 14/02/2021 10:15

Mais non Vierzonitude , vos infos sont très mauvaises!!, c'est pas une réserve d'argent mise de coté pour cela, mais c'est simplement un gain gagné à un grattage de "Cash" de la" Française des enjeux" gagné accidentellement par une personne solidaire de la communauté de commune, il ne faut pas être mauvaise langue tout de même!! :-))

C'est fou comme l'anonymat des gagnants facilite rapidement le partage des gains entre les futurs amis!! :-)

Oui 14/02/2021 09:44

Heureusement qu'on a une majorité municipale de gauche et écologiste qui combat l'ultra-libéralisme ! Qu'est-ce que ce serait si elle était libérale ? Ben, pareil ! CQFD.
Par ailleurs, si une municipalité de droite avait le même projet, Nicolas Sansu et sa majorité seraient en première ligne pour le combattre.

Aqualess 13/02/2021 19:14

Sans oublier l’impact sur la nappe phréatique, avec l’artificialisation des terres. La soif des chênes de la forêt de Vierzon va s'accentuer. Le gibier va en subir les conséquences.

Archives

Articles récents