Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Grâce à Florian et Céline, il y aura un Paradis des délices à Bourgneuf

Publié par vierzonitude sur 29 Avril 2021, 17:47pm

Grâce à Florian et Céline, il y aura un Paradis des délices à Bourgneuf

Il en a  fait du chemin Florian Billon depuis le 13 décembre 2016, jour de la réouverture de la boulangerie de Chaillot. A 24 ans, ce commerce de quartier a pu rouvrir. Et depuis, Florian, désormais accompagnée de Céline, tous deux parents depuis (et encore bientôt !), n'ont eu de cesse d'améliorer le Paradis des délices à Chaillot, par la qualité de ce qu'ils proposent, par les services, l'esthétique puisque la devanture a été entièrement refaite en moins de cinq ans. Et ce n'est pas terminé.

L'aventure continue. Florian et Céline reprendront la boulangerie de l'avenue du 14 juillet. Il n'y aura pas de temps mort puisque l'actuel boulanger part le 31 octobre et Florian rouvre le 2 décembre, Le paradis des délices Bourgneuf, ce sera la nouvelle enseigne. Parallèlement, le couple de boulangers va améliorer encore le concept du Paradis des délices de Chaillot avec un réaménagement complet de l'intérieur dont on vous donnera des nouvelles au fur et à mesure.

On ne résiste pas à l'envie de vous faire relire l'interview que Vierzonitude avait consacré à Florian à son arrivée à Chaillot en décembre 2016, alors tout jeune boulanger âgé de 24 ans. Et depuis, quel parcours.

 

Florian Billon, vous avez 24 ans, vous avez été classé troisième au concours des meilleurs apprentis de France dans le Cher, pourquoi venir à Vierzon, reprendre la boulangerie de Chaillot ?
 
Oui, je suis bien sorti troisième au Meilleur apprenti de France, dans le Cher, en 2009 et aussi troisième au concours du meilleur apprenti boulanger du Cher en 2009. En 2013, je suis sorti deuxième meilleur ouvrier du Cher au concours du meilleur croissant maison du Cher.  J'ai décidé de venir à Chaillot car après avoir visité plusieurs boutiques, je pense que c'était la plus adaptée pour moi. Et je suis Berrichon de souche, c'est pour cela que j'ai décidé de rester dans mon Berry.

A 24 ans, vous aurez donc votre boulangerie, c'est plutôt pas mal comme parcours ?
 
Oui, je pense qu'à 24 ans avoir une boulangerie est un beau parcours. Je voudrais montrer aux gens que, malgré mon jeune âge, je peux réaliser de belle chose. Je suis très créatif et je l'exprime dans mon métier. J'ai commencé un apprentissage en boulangerie. J'avais à peine 15 ans et j'ai poursuivi sur un apprentissage en pâtisserie en 2009.
 
Quels sont vos projets pour cette boulangerie de quartier, projets de spécialités par exemple, quel type de boulangerie voulez-vous offrir aux habitants ?
 
Dans cette boutique, je voudrais développer la partie pâtisserie et la partie traiteur (sandwiches, quiches etc.) dans un concept 100% maison  et bien sûr, continuer le pain qui est déjà de très bonne qualité avec Mr Constantin.
 
Vous êtes boulanger-pâtissier, plutôt plus boulanger ou plus pâtissier ?
 
Moi, j'aime bien les deux parties, même si j'ai une petite préférence pour la pâtisserie.
 

Le métier de boulanger n'est pas facile. Vous êtes jeune, c'est un bon signe pour la profession, qu'est-ce qui vous a conduit à ce métier ?
 
En fait, ce qui m'a conduit à ce métier, je ne pourrais même pas vous le dire ! Quand j'étais petit, la pâtisserie était une passion pour moi donc on peut dire que j'ai fait de ma passion mon métier. 
 
Quel est pour vous le secret d'un bon pain ?
 
Pour moi, le secret  d'un bon pain c'est le respect de sa fabrication. Du pain, ce n'est pas juste un mélange d'eau, de farine, du sel et de la levure. Il y a des méthodes de travail à respecter et à faire dans les règles de l'art pour pouvoir développer un maximum d'arômes et avoir une belle esthétique.
 
Vous arrivez quand à Vierzon et comment s'appellera votre boulangerie ?
 
Donc j'arrive sur Vierzon début décembre et ma boutique s'appellera "Le Paradis Des Délices".

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LoL 30/04/2021 15:58

Du bon pain , manque plus que le Boursin !! :-)

Bonne chance à ces jeunes artisans avec plein de courage .

Archives

Articles récents