Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La maison de Célestin Gérard doit rester un patrimoine municipal

Publié par vierzonitude sur 8 Novembre 2021, 09:08am

La maison de Célestin Gérard doit rester un patrimoine municipal

Quand on constate que la communauté de communes de Vierzon rachète, pour on ne sait pas quelle raison les locaux de la pharmacie du Forum République pour 212.000 euros, on se demande pourquoi la ,ville s'entête à se vouloir se débarrasser de la maison de Célestin Gérard pour 180.000 euros ? 

Pourquoi la ville a décidé de vendre les murs de cette maison pour 180.000 euros ? Besoin d'argent ? Pas envie de financer de futurs travaux ? Cette maison dont les façades et la toiture sont classées à l'inventaire des monuments historiques depuis 1999 va tomber aux mains d'un privé. Ce n'est pas normal. La ville achète l'ancienne Poste qui n'a pas aucune valeur historique mais vend la maison de Célestin Gérard. Comme quoi les élus n'accordent aucune importance au patrimoine industriel et agricole de Vierzon.

Et demain ? Ils vont vendre le site de la Française pour en faire un supermarché ? Déjà qu'ils ont laissé démolir un bâtiment de l'ancienne usine Merlin route de Neuvy pour y construire une enseigne de discount, on peut s'attendre à tout. Pourquoi cette ville tourne le dos à ce qui fait son identité malgré les pincements de nez de nos dirigeants locaux ? Et oui, si Brel et les tracteurs n'avaient pas existé, Vierzon serait une sous-préfecture anonyme alors que son nom est sur toutes lèvres pour, entre autres, ces raisons-là.

Comme d'habitude, les élus n'ont pas communiqué sur leur intention de vendre cette maison qui fait partie du patrimoine des Vierzonnais. Nul doute que si une figure du Parti y avait, ne serait-ce que séjourné une nuit, il y aurait déjà une plaque commémorative à l'entrée ! Mais pour le machinisme agricole, on s'en fout. Célestin Gérard, grâce à qui la Case a pu être créé, mais aussi, par extension, Merlin, Brouhot et d'autres, on se débarrasse.  Cette vente est inacceptable car elle montre que la ville brade son patrimoine pour des raisons incompréhensibles.

Cette maison doit rester dans le giron municipal. Parce que demain, qu'est-ce que la ville va vendre encore ? Et que restera-t-il de l'histoire de cette ville, si ce n'est ce qui intéresse uniquement nos élus ? Donc pas grand-chose. On espère juste que les associations chargées du patrimoine de Vierzon vont se réveiller. Non contente de ne pas ouvrir de musée du machinisme agricole et de cantonner la fabuleuse collection de l'association de la Mémoire industrielle dans des locaux qui fuient, la ville balance son patrimoine historique par les fenêtres. Mais après tout, ce n'était qu'une maison de patron alors...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Les cocos ne se réveilleront jamais !!!!!
Répondre
O
On sait malheureusement depuis un moment que cette municipalité ne s'intéresse pas au patrimoine historique. Pour s'en convaincre, regardons l'état de la maison des vicaires, du château de la Noue, de la façade nord de l'église Notre-Dame, du pont de Toulouse ou des fours à globes. Le même intérêt que pour l'environnement...
Répondre
L
Mais à Vierzon,les associations se moquent du patrimoine culturel et historique!!!!
Répondre
L
Effectivement , un bon gros chèque annuel est bien plus facile à entretenir ,que des tas de gravas surtaxés!! ;-)

Archives

Articles récents