Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Pour avoir enfin le courage de ses ambitions !

Publié par vierzonitude sur 4 Avril 2021, 18:00pm

Pour avoir enfin le courage de ses ambitions !

Un an après les élections municipales de mars 2020, et devant le peu de Vierzonnais qui ont voté pour l'actuelle majorité municipale (3.591 voix sur 18.046 votants, soit moins de 20% des votants), Vierzonitude va, jusqu'en 2026, date des prochaines élections municipales, réfléchir à ce qui serait bon pour cette ville, en dehors de toute velléité politique, cette politique politicienne qui met Vierzon à genou et nous fatigue.

Car il existe, en dehors des 7.420 votants qui se sont exprimés lors des dernières élections municipales, un peu plus de 10.000 vierzonnais, inscrits, qui n'ont rien dit. Qui ne sont pas allés voter, à cause du Covid sûrement, à cause de l'offre de candidats qui ne leur convenait pas, parce qu'ils s'en moquent, parce qu'ils ne sont pas intéressés parce qu'ils sont dégoûtés, parce qu'ils pensent que ça ne sert à rien. Et sans doute, des centaines d'autres, non inscrits, qui ont une idée sur la question. En fait, ça fait quand même du monde.

Pendant que notre actuelle majorité tente de se rassurer sur sa légitimité depuis mars 2020, et profite des actions des autres pour se mettre à l'honneur, il est temps de vraiment s'intéresser à Vierzon. Dans les détails. Que le Tour de France parte de cette ville ne va pas changer sa face. Ni le regard que les autres porte sur elle. En niant depuis treize ans, la véritable identité de Vierzon, nos élus en ont fait un laboratoire privé pour y livrer leur propre expérience et développer le vaccin ultime de la durée politique.

Mais, les Vierzonnais ont des yeux (du moins, ceux qui ne sont pas aveuglés par le militantisme et la flagornerie envers les statues) et voient bien, en dehors des 3.591 votants qui ont opté pour l'actuelle majorité, qu'il ne suffit pas d'attendre que les subventions tombent de l'arbre pour avoir envie de le secouer. En clair, la politique vierzonnaise calque ses initiatives sur les taux de subvention. Si demain, l'Etat promeut la plantation de betteraves dans les jardins publics, Vierzon sera au premier rang. Or, Vierzon peut aussi avoir des idées, des initiatives, des projets, en dehors de toute politique nationale. Pendant des décennies, des pans entiers de cette ville ont été abandonnés. Et l'on se réveille en 2021, avec des évidences qui font mal aux côtes.

Alors, ceci est un puits, dans lequel Vierzonitude va jeter des idées, des concepts même n'ayons pas peur des mots, des projets, des initiatives, des directions, des envies, des réflexions, avec la certitude que nos élus ne puiseront pas dedans parce tout ça ne viendra pas d'eux. Il est urgent de rendre Vierzon aux Vierzonnais et qui mieux qu'un blog local comme Vierzonitude qui existe depuis dix ans, pour parler de Vierzon et rien que de Vierzon avec celles et ceux, qui sont déjà très nombreux, qui aiment Vierzon.

Alors, les langues fripées qui vilipendent ce blog parce qu'ils n'apportent pas d'idées et de solutions, devront trouver un autre argument, d'autres éléments de langage puisés à la même source depuis des années. Des idées vont sans aucun doute paraître un peu folles mais justement, ce qui manque à cette ville, c'est de la folie, de l'originalité, un manque total de calcul politique, une expression rendue enfin libre et non pas enfermé, comme le square Charlie, entre des murs. Bref, elle réclame la liberté de penser. Alors pensons. Et que ces idées alimentent, pourquoi pas, la perspective d'un regroupement citoyen pour élever cette ville à son rang. Et ne pas l'inféoder comme depuis trop longtemps, à des ambitions rétrécies car dictées par la petite politicaillerie de l'instant.

Bien entendu, vos contributions sont les bienvenues.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents