Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La majorité vierzonnaise éclatée en deux camps

Publié par vierzonitude sur 3 Mai 2021, 17:56pm

La majorité vierzonnaise éclatée en deux camps

L'unité municipale aura duré moins d'une année. La majorité municipale n'aura pas résisté aux ambitions des différents partis qui la composent. Et surtout, elle n'avait pas prévu que certaines forces politiques, comme les Insoumis et les écologistes étaient moins malléables que les socialistes ou les militants communistes aux ordres. 

Mais avant les régionales où le P.C/P.S fait bloc contre EELV et les Insoumis, il y a eu le projet Virtuo, sur le parc technologique. Etrange d'ailleurs que dans une lettre distribuée aux Vierzonnais, le maire et le président de la communauté de communes n'avaient pas associé les autres élus. Ce n'est pas parce que les deux têtes de l'exécutif municipal avaient décidé que... et bien que tout le monde devait s'agenouiller.

Ce n'est pas le cas. La majorité a connu sa première rayure quand un élu écologiste a démissionné sous la pression de son opposition au projet Virtuo. D'ailleurs, vous aurez remarqué que ni les Insoumis, ni les autres élus écologistes ont été invités à démissionner... Cela ferait quand même un peu trop de monde à remplacer et l'équilibre est fragile au regard des résultats des dernières élections (3.591 votants pour plus de 18.000 inscrits).

Avec les élections régionales et départementales, difficile de maintenir l'unité. D'autant que, désormais, les élus insoumis et écologistes prennent la liberté de dire tout le mal qu'ils pensent du projet Virtuo, devenu un enjeu électoral, à la grande surprise du président de la communauté de communes qui, évidemment, n'a jamais utilisé cette grosse ficelle de toute sa vie politique...

Alors que restera-t-il de la majorité et de sa crédibilité au sortir des élections régionales et départementales ? Comment faire croire que tout va bien dans la maison municipale quand les mêmes se déchirent sur des questions locales comme Virtuo aux régionales ? On va nous faire croire que ce n'est pas la même chose, non, bien sûr, mais ce sont les mêmes élus... Heureusement, tout le monde a bien le doigt sur la couture du pantalon au conseil municipal. Pas un n'a moufté pour la vente de la maison de Célestin Gérard. Rangés derrière le chef, les élus préfèrent se chicorer dans d'autres scrutins que pour des sujets locaux. C'est ça, le semblant d'unité de la majorité. Cinq ans à tenir, citoyens !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Oui 03/05/2021 21:48

Déjà une atmosphère de fin de règne, l'ennui c'est que le règne est loin d'être terminé !

Archives

Articles récents