Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Une plainte pour diffamation du maire contre des internautes sur la page de Vierzonitude

Publié par vierzonitude sur 9 Juin 2021, 05:20am

Une plainte pour diffamation du maire contre des internautes sur la page de Vierzonitude

La vente de la maison de Célestin Gérard est décidément un sujet de discorde. La presse locale consacre en effet un article à une plainte pour diffamation du maire de Vierzon, à l'encontre de quatre internautes qui avaient posté des commentaires sur la page facebook de Vierzonitude, sous un post du blog, évoquant le sujet. Parmi les internautes visés par la plainte, un élu de l'opposition Vierzon 2020. La justice tranchera donc sur le bien fondé ou pas de la diffamation. 

Toutefois, quelques rappels utiles, à propos de cette affaire. C'est par l'intermédiaire d'une délibération que Vierzonitude apprend la vente de cette maison, déjà cédée à un tiers dont le nom y apparaît. Vierzonitude s'émeut alors de la vente d'un bien historique et monte au créneau. Dans la foulée, nous apprenons que d'autres acheteurs font une offre à la mairie. Qui décide alors, après la publication des post de Vierzonitude, de modifier la dite délibération pour laisser un délai supplémentaire à d'autres acheteurs éventuels afin qu'ils fassent une offre. 

On comprend alors que le poison du doute se soit immiscé dans une affaire de vente qui mettait dos à dos, des défenseurs du patrimoine, dont Vierzonitude, à des élus qui voulaient vendre un bien immobilier, en l'occurrence qui abrite un fond de commerce de restaurant. Pourquoi ne pas avoir choisi la voie de la concertation ? Pourquoi avoir modifié la délibération si la ville était dans son bon droit de le vendre comme elle l'entendait ? Dès lors, les commentaires ont fleuri.

Mais, il ne faudrait pas couper les ailes à l'envie des citoyens de s'exprimer sous prétexte que ce qu'ils écrivent et pensent pourrait leur attirer des ennuis judiciaires. Vierzonitude modère les commentaires du blog avant leur parution et nombreux vont directement dans la corbeille. Vierzonitude tente aussi, dans la mesure du possible, d'appeler les internautes qui fréquentent la page facebook du blog au respect. Souvent d'ailleurs, on nous reproche de supprimer des commentaires. Certains le prennent pour de la censure. Nous le faisons pour ne pas nuire aux autres, la liberté d'expression, ce n'est pas non plus de verser des tombereaux d'injures ou d'insinuations qui cultivent la suspicion.

Depuis dix ans que ce blog existe, la liberté d'expression a toujours été la ligne d'horizon. La critique, la contradiction, la lutte contre le prêt-à-penser, contre l'institutionnel et l'officiel, ont toujours nourri ce blog et celles et ceux, nombreuses et nombreux qui le suivent. Il ne faudrait donc pas, sous prétexte que la contradiction et la critique peuvent être difficiles à avaler, que l'arme de la diffamation soit utilisée pour impressionner. Il existe aussi, la réplique, la réponse, le jeu intellectuel de l'échange, de la joute verbale. Il semble que très peu d'élus y ont recours sur la page facebook de Vierzonitude, il paraît qu'il ne faut pas qu'ils s'y montrent pour ne pas donner du crédit à ce qu'il y est écrit... Le fait également que parmi les internautes visés, il y ait un élu de l'opposition, teinte cette procédure d'une couleur particulière. Que n'a-t-on lu, en d'autres temps, quand un syndicaliste de la CGT devait être entendu par la gendarmerie après la plainte d'une parlementaire ? On pourrait en dire la même chose. Mais on ne le fera pas. La justice fera son travail. La liberté d'expression vaincra coûte que coûte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cherrier 13/06/2021 09:11

Mais alors cette vente, on en est où ? Sympa pour ceux qui ont fait une proposition et qui attendent sans doute une réponse. Il n'y a pas beaucoup de gens qui investissent sur Vierzon, à défaut de les attirer, respectez-les au moins...

Nade 10/06/2021 00:32

Curieuse manie, les dépôts de plaintes à tout va chez les politiciens de hauts et bas étages, c'est très Américain au final et souvent contre productif.

J' ai beaucoup entendu rire autour de moi lorsqu' un ministre de l' intérieur a prétendu déposer plainte contre une chanteuse qui avouait avoir peur des contrôles de police....vouloir sanctionner juridiquement un sentiment de peur, même pour un juriste minable ça frise le ridicule parfait.

Les politiciens devraient se poser les vraies questions, pourquoi s' attirent ils autant de critiques justifiées ou non, de mépris , de dégoût? Pourquoi un tel taux d' abstentions?

Munis d'un chèque en blanc pour la durée de leurs mandats, ils se prennent la gosse truffe, ils mènent" leurs carrières " souvent au détriment des intérêts collectifs. C'est le sentiment de beaucoup de Français.

Aujourd'hui les Français votent avec les pieds qui les mènent loin des bureaux de vote, qui sait si demain ils ne voteront pas avec leurs poings ?

" Il existe aussi, la réplique, la réponse, le jeu intellectuel de l'échange, de la joute verbale." dites vous. Mais ça justement,.... cela nécessite un certain talent.

Meteo-Thenioux 09/06/2021 13:54

pas de commentaire mais oui la justice passera et le choix des bulletins de vote aussi ne l'oublions pas

Lev 09/06/2021 08:57

Voilà une décision qui anticipe le projet de loi, liberticide, portant sur le respect des principes républicains

Archives

Articles récents