Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le secteur piéton, grands absents du futur contrat avec l'Etat

Publié par vierzonitude sur 28 Novembre 2021, 07:30am

Le secteur piéton, grands absents du futur contrat avec l'Etat

Vierzon aime le grandiloquent. Mais soigne peu les détails. La ville de Vierzon a inscrit la construction d'un port urbain à 5,4 millions d'euros, dans le futur contrat bientôt signé avec l'Etat, mais aussi un nouveau gymnase, en revanche, pas l'ombre d'un projet pour le quartier piéton, c'est à dire la rue Joffre, rue Gallerand, rue porte-aux-Boeufs, rue des Changes et les rues autour de l'église Notre-Dame. Rien. Les élus de Vierzon n'aiment pas le vieux-Vierzon, comme ils n'aiment pas les tracteurs de Vierzon...

Etonnant que rien n'est prévu à l'avenir pour la rue Joffre, pourrie jusqu'à l'os, démodée, moche, sans aucune attractivité. Idem pour la rue et la place Gallerand inaugurées il y a plus de trente ans. La ville pense qu'il s'agit d'ouvrir des commerces pour que tout redevienne comme avant. Les élus ont rénové (mal), la place du Marché au Blé, histoire de dire qu'ils avaient fait quelque chose. Mais au bout du compte, ce n'est rien de plus qu'un parking...

La rue Joffre, qui mène jusqu'au Beffroi devrait être réhabiliter mais la ville préfère se faire reluire avec ses projets pharaoniques plutôt que d'améliorer l'ordinaire. Depuis 2008, les élus n'ont pas la moindre idée lumineuse à propos du vieux Vierzon préférant noyer le citoyen-poisson dans des projets qui même eux n'ont jamais vu le jour !

Un groupe de citoyens avait tiré la sonnette d'alarme pour que la rue Joffre notamment fasse l'objet de l'attention municipale, un quartier que ne doivent pas beaucoup fréquenter les élus. Rien d'étonnant. On aura bonne mine avec un port flambant neuf dans un cul de sac et des rues piétonnes délabrées... Mais nous aurons un port...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Bientôt 14 ans avec cette municipalité, qui peut sérieusement dire que la ville se porte mieux qu'en 2008 ? Rues de plus en plus défoncées et sales, patrimoine délaissé, bétonnage et maintenant vente des biens communaux. En comparaison, l'époque de Jean Rousseau va finir par passer pour un âge d'or ; c'est dire !
Répondre

Archives

Articles récents