Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Presse : la poêle communiste qui se fout du chaudron médiatique

Publié par vierzonitude sur 29 Novembre 2021, 14:45pm

Presse : la poêle communiste qui se fout du chaudron médiatique

Un membre du PCF du Cher s'offusque, dans un édito du journal communiste 18, que des milliardaires possèdent des journaux. Et évidemment, les journalistes seraient aux ordres, le doigt sur la couture du pantalon, complices de la droite et de l'extrême-droite. Le Parti communiste aimerait sans doute que les journaux, comme le sien, c'est-à-dire l'Humanité, soit dirigé par un homme politique, sacré mélange des genres.

Ainsi, on apprend sur les réseaux sociaux, que "Fabien Gay nouveau directeur de l'Humanité et sénateur, viendra le 14 décembre à Vierzon pour débattre salle Madeleine Sologne sur le thème : "Tout augmente sauf les salaires, pensions et allocations ! Pourquoi et comment augmenter le pouvoir d'achat." En quoi un journal aux mains d'un sénateur est moins scandaleux qu'un journal aux mains d'un milliardaire ? 

Les journalistes obéiraient donc aveuglément à un patron de presse aux poches pleines et moins à un sénateur dont les émoluments sont loin d'être ceux d'un smicard. Deux poids, deux mesures. Pour le P.C, la collusion presse-politique est une saine activité que la collusion presse-patron milliardaire est forcément à jeter aux chiens.

On sait que l'Humanité est avant tout un journal d'opinion, sinon comment justifier qu'un sénateur communiste en soit le directeur. Et quand pense qu'on reproche à Vierzonitude d'avoir des opinions, c'est vrai, très très différentes de celles de nos amis communistes. Imaginons que Libé soit dirigé par un sénateur de gauche, que le Figaro soit dirigé par un cacique de droite ? On les entendrait les camarades. 

Pour Noël, Vierzonitude est heureux de leur offrir un balai pour nettoyer devant leurs portes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
Que va dire sansu quand Macron va venir a Vierzon la semaine prochaine il va encore faire ses niaiseries a rigoler comme si'c'etait un copain de quartier !!!!!!!!
Répondre
L
Exact, les communistes sont une "espèce en voie de disparition".<br /> Mais, ils sont une chance pour Vierzon!<br /> En effet, comme pour toute espèce en voie de disparition, il faudra bien créer une réserve pour en conserver quelques uns. Je propose que l'on choisisse Vierzon.<br /> Imaginez la foule des politologues, étudiants et étudiantes de SciencePo, simples touristes , curieux... se promenant dans la rue neuve où l'on pourrait acheter des petits drapeaux rouges et autres babioles staliniennes dans des magasins ouverts à nouveau et rebaptisés "Au bon camarade", " avec Lénine pour la vie", "Potemkine"...<br /> Le Mac-Nab présenterait des reconstitutions des conseils municipaux vierzonnais sous majorité communiste et, sur le forum République, on pourrait assister à des manifestations CGT.<br /> Ce serait une manne inespérée qui permettrait à cette ville de renaître.
Répondre
J
Les communistes détiennent la vérité. Ils vivent dans un étroit couloir intellectuel qui consiste à dire que dans notre société, il y a les "bons" ( eux évidemment) et les mauvais ( les autres).En plus, ils se drapent dans la peau des éternels victimes, des incompris en tant qu'inventeurs de la société idéale ( celle de l'époque soviétique) ou de l'actuel et très démocratique pouvoir chinois...Ils vivent dans un monde figé qui bien entendu ne séduit pas grand monde, d'autant plus qu'à force de placer l'intolérance bien haut sur leur fronton, ils se font beaucoup d'adversaires.Comme ils ne sont pas du genre à changer d'avis, ils écrivent la chronique de leur mort .
Répondre

Archives

Articles récents