Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Assez des expériences, il faut du concret à Vierzon !

Publié par vierzonitude sur 10 Décembre 2021, 12:08pm

Assez des expériences, il faut du concret à Vierzon !

Cela fait des décennies que la ville de Vierzon est le laboratoire d'un parti politique, le Parti communiste qui peut y mener, en toute quiétude, ses propres expériences. On ne peut pas dire que ce soit une réussite, sinon Vierzon n'en serait pas là où elle en est, à tendre la main pour refaire ses quartiers, tendre la main pour redensifier son commerce, tendre la main pour réhabiliter la friche de la Société-Française, un empilement d'opportunités qui ne vont pas ensemble.

La communauté de communes va même jusqu'à effacer 25.000 euros d'ardoise de loyer à une activité qu'elle voulait coûte que coûte et qui, au final, cumule difficultés économiques et financières. Mais qu'elle veut conserver pour ne pas se dédire...

Combien d'expériences ont-elles été menées dans cette ville ? Et pour quels résultats ? Alors lorsque Vierzonitude a lu dans la presse locale qu'un  "lieu d’expérimentations et de recherches, de connaissances accessibles à tous" s'ouvre rue Joffre à l'initiative de cinq jeunes diplômés d'une école d'architecture, on s'est dit qu'il était peut-être temps d'arrêter les expérimentations et de regarder les problèmes en face.

"Aujourd’hui, lit-on dans la presse locale, la recherche architecturale est tournée vers les métropoles alors que les villes moyennes, comme Vierzon, sont des territoires de tous les possibles. Il y a des choses à faire." C'est sûr : comme rénover les rues piétonnes, se détacher du tout-voiture en centre-ville, faire des places arborées et non pas des fours à micro-ondes comme la place Jacques-Brel, arrêter de bétonner la périphérie... Sont arrivés trop tard les jeunes architectes...

On parle d'un "laboratoire (qui) porte des réflexions et des expérimentations collectives sur la vie urbaine de Vierzon et des petites et moyennes villes en France. Les réflexions peuvent porter sur des thèmes variés : rapport de la ville à son paysage d’eau, l’écoconstruction pour les réhabilitations du bâti en centre-ville ou encore le devenir des vitrines commerçantes des rues piétonnes aujourd’hui désertées." En 2021, on en est là, encore, à se demander quoi faire des vitrines désertées de la rue piétonne ? Ben, déjà, ouvrir des boutiques dans un environnement comme celui-là est contre-productif...  Ca se voit un peu que la rue est moche, non ? 

"Ce nouveau lieu est ouvert aux professionnels (architectes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, chercheurs, sociologues, anthropologues, artistes, artisans, maîtrise d’ouvrage, assistants à la maîtrise d’ouvrage), aux habitants, aux associations, aux scolaires et à toutes les personnes qui s’intéressent à la vie urbaine des petites et moyennes villes." Oui mais pour y faire quoi ? Nous sommes en 2021, Treize ans de gestion communiste depuis 2008 ont apporté suffisamment de bla-bla. Pour en être au même point ! 

"Des ateliers pourront, par exemple, être organisés sur différents thèmes, comme la récupération des eaux de pluie, l’utilisation de la paille pour la construction, etc." Dès lors qu'il existe une flopée de logements insalubres qu'on ne reconstruira ni avec de la paille, ni avec de l'eau de pluie. "L’association souhaite aussi participer à redonner vie à la rue Joffre". Oui, tous ceux qui s'y sont installés ont dit la même chose. Et alors ? 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
De façon plus terre à terre, les Vierzonnais souhaiteraient des rues rénovées et embellies par la rénovation de leurs immeubles. Mais c'est probablement trop prosaïque...
Répondre
L
Les architectes et urbanistes vont plancher autour des nuisances du projet Virtuo ?
Répondre

Archives

Articles récents