Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Dans le B3, 150 élèves en 2024, 500 en 2030

Publié par vierzonitude sur 8 Décembre 2021, 14:24pm

Dans le B3, 150 élèves en 2024, 500 en 2030

Le bulletin municipal nous annonce, 150 étudiants dans le B3. Compte-t-on uniquement les futures élèves d'Algosup ou ajoute-t-on ceux du campus connecté ? C'est une vraie question. Car le nombre d'élèves, au flou savamment entretenu, varie, comme le nombre de salariés prévus sur la future plateforme géante prévue sur le parc technologique.

On sait que le B3 sera consacré au campus numérique à grands renforts de plusieurs millions d'euros. C'est acté. On a essayé de suivre l'évolution d'Algosup, d'abord prévue à Bourges puis sans explication, l'école s'est ouverte à Vierzon avec une première promo de 16 étudiants à la rentrée de septembre 2020.

On apprend, via la presse locale, qu'ils sont désormais 34 à la rentrée 2021 et que le plan de développement d’Algosup prévoit dès 2023 à peu près 200 élèves, et même jusqu’à 500 en 2030. Mais on apprend aussi, via la presse toujours qu'Algosup prévoit deux cents élèves en 2025, qu'elle vise, les 500 élèves en 2030 ! Mais on lit par ailleurs que la pierre angulaire sera l'école Algosup qui vise 300 étudiants en 2030. Tous les articles sont lisibles sur le site de l'école.

Avec 16 élèves en 2020, et 34 en 2021, nous avons pu calculer, sans logiciel qu'à ce rythme là, l'école enregistrera 64 élèves en 2022, 128 en 2023, 256 en 2024, 518 en 2025 et plus de 1.000 en 2026. Mais le chiffre est plus modeste en 2023 avec 500 élèves prévus. Mais, maintenant que le Président de la République est venu humer cette future école dans le B3, toute contestation serait prise pour de la mauvaise foi. Alors croisons les doigts pour l'avenir. Il va en falloir des élèves pour qu'ils aillent ensuite fréquenter le bowling...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Le moins qu'on puisse dire, c'est que la municipalité est inégalable en matière de belles promesses chiffrées. Pense-t-elle sérieusement que les Vierzonnais y croient encore ?
Répondre

Archives

Articles récents