Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Quand LFI veut visiter les établissements scolaires vierzonnais

Publié par vierzonitude sur 6 Décembre 2021, 07:40am

Quand LFI veut visiter les établissements scolaires vierzonnais

Les députés de la République ont bien sûr le droit d'aller partout où ça leur chante. Les syndicats, en l'occurrence le SNES-FSU a même le droit de faire la promotion de la venue d'un député auprès de leurs collègues.

Mais quand même, ça ressemble à une opération politique, "en écho de la contestation quasi-unanime de la communauté pédagogique, du profond mal-être professionnel, et de la dé-concertation orchestrée par le ministre, des idées nouvelles, des propositions, émergent chez les personnels de l’éducation, les professeurs, les chefs d’établissement, les chercheurs, etc …" estime la députée Sabine Rubin (la France insoumise)", lit-on sur le site OZP.fr

On apprend en effet que pour "la préparation de la  "La journée de l'Education" organisée par " La France insoumise " le 8 janvier 2022 dans le Cher à Bourges, Sabine Rubin, députée LFI, souhaite rencontrer des enseignants lors de sa visite des établissements de Vierzon." On se demande mais pourquoi Vierzon mais en fait, on ne se le demande pas. Ou plus.

Cette visite est prévue le vendredi 17 décembre dans les lycées Edouard Vaillant et Henri Brisson ainsi qu'au collège Edouard Vaillant. Ainsi, la députée LFI désirerait rencontrer des enseignants pour discuter conditions de travail, évolution du système, de la pertinence et des conséquences des différentes réformes. Il est précisé qu'au-delà de ces rencontres informelles, "La France insoumise" propose à ceux qui le souhaitent d'aller plus loin dans ces discussions hors du cadre de la visite de l'établissement." 

On se demande un instant si un député de droite qui aurait eu la même idée aurait reçu le même accueil... 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Tout cela est bien regrettable car c'est la preuve que notre système éducatif est gangrené par ces infiltrations récurrentes.<br /> Les "pédagos" qui influencent les méthodes éducatives responsables de la dégradation effrayante de l'enseignement français sont, en très grande majorité, "France Insoumise compatibles" et s'incrustent dans l'administration supérieure de l’Éducation Nationale quelque soit le gouvernement.<br /> Mon instituteur de CM1 à Vierzon Village au début des années 50 était André Luberne. C'était un militant communiste mais , JAMAIS, il n'a eu un discours ambigu. C'était un instituteur exigeant pour lequel la connaissance de l'arithmétique, l'histoire, la géographie et l'orthographe étaient indispensables à , ce qu'on appelait pas encore à l'époque : l'ascenseur social.<br /> Je n'ai guère de sympathie pour ses idées politiques mais j'ai toujours eu pour cet homme le plus grand respect .<br /> Je doute que ses successeurs," visiteurs de collèges" et "organisateurs de rencontres hors du cadre de l'établissement" laissent un souvenir aussi durable...
Répondre
L
Le virage pédagogique est plutôt du fait de ceux qui ont tourné le dos à la républicaine Pauline Kergomard pour encenser sa faussaire la très catholique amie de Mussolini

Archives

Articles récents