Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Remise gracieuse de loyer : quand la CDC ne veut pas avoir tort...

Publié par vierzonitude sur 5 Décembre 2021, 11:39am

La communauté de communes de Vierzon s'apprête à voter, lors de son prochain conseil communautaire, jeudi 9 décembre une remise gracieuse de loyers au bowling, pour un montant d'un peu plus de 24.000 euros. On peut facilement comprendre que le bowling, à cause de la crise sanitaire, éprouve des difficultés économiques, comme le mentionne la délibération, pour régler ses loyers. Même si, ces difficultés, ne sont pas attachées (du moins ce n'est pas écrit), à la crise sanitaire.

D'autres entreprises sont en difficulté, on espère juste qu'elles sont traitées de la même manière par la communauté de communes de Vierzon. Non, ce sont les raisons invoquées par la CDC elle-même qui prêe à interrogation.

On lit bien "la communauté de communes a implanté un pôle de loisirs dans une partie du bâtiment Eiffel", c'est-à-dire le bowling. LA CDC fait bien référence à "des difficultés financière set économiques". Et ajoute que "la communauté de communes Vierzon-Sologne-Berry souhaite voir cette activité perdurer pour l'activité économique d'une part, et pour les installations futures autour de cet espace." Sous-entendu, le futur campus connecté et l'école Algosup.

Mais alors, si l'on suit cette logique, la communauté de communes va soutenir à bout de bras cette activité coûte que coûte juste parce qu'elle refuserait l'échec de cette implantation qui est de son ressort et pour les futures installations, dans plusieurs années ? Etrange conception de l'égalité.

Donc, si le bowling n'est pas économiquement viable, la CDC va le perfuser histoire de dire qu'elle n'avait pas tort de vouloir son implantation. Il serait bon que la CDC publie désormais ses remises gracieuses de loyer aux activités dont elle a la charge en matière de bail, et les raisons pour lesquelles elle fait cette remise... ou pas. Faut dire que pour cela la CDC a engagé entre 3 et 3,5 millions d'argent public. Alors oui, elle a intérêt à ce que ce soit rentable...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
en plus des aides de l'Etat ? c'est le jackpot
Répondre
L
Espérons que le futur bénéficiaire de l’entrepôt que la mairie et la CDC font construire soit bénéficiaire, sinon ça va nous coûter bonbon ce petit caprice
Répondre
B
Que ferions nous à Vierzon sans Cinéma et sans Bowling ? Les vierzonnais ont choisis ,étiez vous candidat ou au bowling ce jour là avant d'allez au cinéma?<br /> Ces lieux animent la ville ,que voulez vous une ville morte et que faites vous de ceux qui n'ont pas de moyens de locomotion pour allez a Bourges?
Répondre
T
Inauguration septembre 2015, redressement judiciaire mai 2017, le projet à du être certainement bien pensé !!!
T
D'accord mais fallait il un projet d'une telle envergure, 12 pistes !! Rappelez vous ce que disait le propriétaire du bowling de St Doulchard<br /> <br /> Douze pistes, c'est le projet de bowling à Vierzon… Je sais, les promoteurs du bowling vierzonnais sont venus nous voir pour racheter le bowling de Saint-Doulchard… Cela signifie donc que la ville de Vier-zon et les alentours comptent 120.000 habitants dans un rayon de 30 kilomètres. Nous serons en capacité de proposer des tarifs attractifs. Et n'oublions pas que les gens des grandes villes ne vont pas dans les petites villes.
T
Ben voyons, ça me rappelle ceux qui ne payent pas leur facture d'eau et le déficit abyssal à une certaine époque, au fait savez vous ce qu'il en est aujourd'hui, pour mémoire en 2016 il y avait 600000 euros d'impayés sans compter ceux des années précédentes
Répondre
R
Incroyable cette façon de gérer dans cette ville <br /> Mais bon sang envoyez tous des demandes gracieuses si vous avez un bail avec la ville <br /> Profitez de cette générosité
Répondre
S
En son temps (et sans doute encore aujourd'hui), la majorité municipale mais surtout de la Communauté de Communes votait une remise gracieuse de tout ou partie des loyers de la Maison de Célestin (avec braderie des locaux au final) et du cinéma (d'autres encore ?). Aujourd'hui, il en est de même pour le bowling... Avec, peut-être, une vente des locaux sous peu (?). Sans aucun jugement (les vierzonnais ont choisis entre Charybde et Scylla), c'est peut-être ça l'application municipale (et communiste ?) du "Quoi qu'il en coûte" et du "Et en même temps"...
Répondre
B
Je n'aurai pas dit mieux, si peut-être vous avez oublié le golf.

Archives

Articles récents