Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Lettre ouverte à un médecin pour qu'il s'installe à Vierzon

Publié par vierzonitude sur 17 Mars 2022, 14:35pm

Lettre ouverte à un médecin pour qu'il s'installe à Vierzon

Vierzon n'est pas la plus belle ville du monde, ni la plus laide. Elle est au centre de la France, entre trains et autoroutes. Jacques Brel l'a chanté, et c'est ainsi qu'on peut l'identifier facilement. On peut, à Vierzon, s'acheter une maison avec un grand jardin au prix d'un studio à Paris.

Il y a les bords de l'eau, ceux du canal, du Cher, de l'Yèvre. Il n'y a pas des commerces de fous mais on y trouve le nécessaire. On peut même y aller à l'école, si, si, de la maternelle au bac, et plus haut encore. Et comme le médecin qui viendra à Vierzon aura une patientèle de fou, il pourra payer des études de fou à ses enfants, notamment celles de créateurs de logiciels.

Le ciel est bleu aussi, comme parfois il est gris. Il n'y a pas la mer, pas la montagne, pas de port, pas de grandes avenues commerçantes, mais pour débuter le métier et se faire un beau bas de laine, c'est pas mal Vierzon. On peut y exercer en libéral ou se faire salarier par le centre de santé, au choix. Et un choix pareil, vraiment. Parlons de l'hôpital, de son centre de rééducation fonctionnelle, sa gériatrie. Il y a peut-être seulement 25.000 habitants mais combien sont sans toubib désormais ?

Alors, oui, à Vierzon, on peut faire chauffer la carte vitale, travailler beaucoup ou peu, peu ce sera déjà ça, beaucoup, on nous en sera reconnaissant. On ne vous demande pas de rester dix ans, non mais quelques années, ce serait pas mal. Evidemment, vous avez une mauvaise image de Vierzon mais il suffit de venir, il y a de bons restos aussi, et de bons hôtels. Il y a du bon ici, et du mauvais comme ailleurs. Bref, nous sommes une ville moyenne, et on besoin d'un médecin, de plusieurs médecins. Vous verrez, les gens sont sympas, ils disent bonjour, si, si, même s'ils ne vous connaissent pas. 

Et puis, franchement, vous apprendrez quelques mots berrichons, vous verrez, dans une conversation, ça fait son effet. Alors, c'est simple, venez ici parce qu'ailleurs ce pourrait être pire. On vous attend.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
pour une fois un article constructif
Répondre
V
oui ça change du journal municipal

Archives

Articles récents