Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


A Vierzon, le Parti communiste ne pèse pas plus lourd que 4.000 voix sur plus de 17.000 inscrits

Publié par vierzonitude sur 21 Juin 2022, 13:12pm

A Vierzon, le Parti communiste ne pèse pas plus lourd que 4.000 voix sur plus de 17.000 inscrits

Depuis les municipales de 2008, l'étiage du Parti communiste ne cesse de baisser. Il est loin le score de 2008 où la liste du futur ex-maire de Vierzon, Nicolas Sansui, redevenu député, se faisait élire au premier tour contre l'ex-maire de Jean-Rousseau avec 7.109 voix. Ce résultat ne s'est jamais reproduit. d'une part, parce que le nombre d'inscrits n'a cessé de doiminuer et d'autre part, parce que l'abstention a gagné beaucoup de terrain. 

C'est justement sur cette abstention que compte la gauche vierzonnaise. Car, finalement, elle est toujours élue et réélue avec très poeu de voix, comparé aux 19.000. et aux désormais un peu plus de 17.000 inscrits. Aux municipales de 2014, 4.038 voix se portent sur la liste du maire au premlier tour contre 4.723 voix au second tour. C'est la dernière foix qu'un tel chiffre est atteint.

Aux élections départeme,tales, les candidats communistes n'emportent que 2.823 voix et aux régionales de 2015, la liste Front de gauche menée par Nicolas Sansu ne moissonne que 2.482 voix. A l'échelle de la région Centre, la liste n'atteint pas 5%.

En 2017, les législatives voient le maire de Vierzon candidat, candidat malheureux battu npar Nadia Essayan. Au premier tour, il engrange 2.894 voix, à Vierzon et 4.056 voix au second tour. C'est à 23 voix près, le même score qu'il réalise au second tour des législatives de 2022, ce qui lui permet de redevenir député. On le voit, le maximum des voix que le futur ex-maire devenu député peut espérer dépasse de peu les 4.000 suffrages sur plus de 17.000 inscrits...

Aux municipales de 2020, sa liste n'est élue qu'avec 3.591 voix, un faible score qui est loin d'être un plébiscite. On ne parle pas des départemenatles où les candidats communistes ne dépassent pas les 1.800 voix au second tour. On le voit très nettement, l'abstention fait le jeu du Parti communiste. C'est là-dessus qu'il cimente sa longévité sinon...

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Normal tout le monde en a marre de lui
Répondre
T
Il faut croire que non puisqu'il à été réélu

Archives

Articles récents